Chine: "Les Etats-Unis doivent cesser les menaces contre la Corée du Nord"

Publication: Mis à jour:
KIM JONG UN
TOPSHOT - Pedestrians walk in front of a large video screen in Tokyo broadcasting a news report showing North Korean leader Kim Jong-Un, following a North Korean missile test that passed over Japan on September 15, 2017.North Korea fired a ballistic missile over Japan and into the Pacific on September 15, responding to new UN sanctions with what appeared to be its furthest-ever missile flight amid high tensions over its weapons programmes. / AFP PHOTO / Toru YAMANAKA (Photo credit should | TORU YAMANAKA via Getty Images
Imprimer

Dans une déclaration faites aux journalistes samedi à Washington, l’ambassadeur chinois a affirmé que les Etats-Unis “doivent faire beaucoup plus” pour aboutir à une relation de coopération avec la Corée du Nord.

“Si une solution pacifique doit être trouvée, les Etats-Unis doivent cesser les menaces contre le leader Nord-Coréen”, a affirmé l’ambassadeur de Chine à Washington Cui Tiankei, ajoutant: “Ils doivent s’abstenir de proférer de nouvelles menaces et faire plus d’efforts pour trouver un moyen effectif de reprendre le dialogue et la négociation”.

Les déclarations de l’ambassadeur de Chine aux USA ont été faites alors que le leader Nord-Coréen Kim Jong-un a encore réitéré que le but de son pays est d’établir un équilibre militaire avec les Etats-Unis. “Notre but final est d’arriver à un équilibre total des forces avec les Etats-Unis et faire en sorte que les leaders américains ne puissent plus se permettre d’évoquer l’option militaire” avait déclaré Kim Jong-un à l’agence coréenne KCNA aujourd’hui samedi.

De son cote, l’ambassadeur chinois Cui Tiankei à Washington a clairement indiqué que pour son pays, la balle se trouvait dans le camp américain qui se devait de faire baisser la tension. “Honnêtement, je pense que les USA doivent… s’investir bien plus que ce qu’ils font en ce moment, dans le but d’avoir une véritable et effective coopération internationale sur le problème du nucléaire coréen”, a-t-il affirmé.

L’ambassadeur chinois s’est exprimé après que la Corée du Nord a lancé un missile vers le Japon pour la deuxième fois en deux semaines, une agression que le Conseil de sécurité de l’ONU a “fortement condamnée”.

A Pékin, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères a, de son cote, déclaré que la Chine s’est opposée au lancement du missile mais a aussi exhorté les Etats-Unis de changer de méthode envers Pyongyang. “La Chine n’est pas responsable de l’escalade des tensions et la Chine ne détient pas non plus la clé pour résoudre le problème nucléaire de la péninsule coréenne. Ceux qui ont fait les noeuds doivent aujourd’hui les dénouer”.

LIRE AUSSI: Corée du Nord: Kim affirme être proche de l'arme nucléaire, malgré les sanctions

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.