Londres: "incident" dans le métro, des personnes brûlées au visage

Publication: Mis à jour:
LONDON
LONDON, ENGLAND - SEPTEMBER 15: A police officer escorts an injured woman from the scene at Parsons Green Underground Station on September 15, 2017 in London, England. Several people have been injured after an explosion on a tube train in south-west London. The Police are treating the incident as terrorism. (Photo by Chris J Ratcliffe/Getty Images) | Chris J Ratcliffe via Getty Images
Imprimer

Un "incident" s'est produit vendredi matin dans la station du métro londonien Parsons Green, dans le sud-ouest de la capitale britannique, alors que des témoins cités par les médias britanniques ont évoqué une "explosion" et des personnes brûlées au visage.

"Nous sommes au courant d'un incident à la station de métro de Parsons Green. Des policiers sont sur place", a tweeté la police de la ville, en conseillant aux Londoniens d'éviter de se rendre dans cette zone.

Scotland Yard n'a fourni aucune précision quant à la nature de cet incident, qui intervient dans un contexte de menace terroriste après une vague d'attentats revendiqués par le groupe jihadiste Etat islamique ces derniers mois au Royaume-Uni.

Le ministre des Affaires étrangères Boris Johnson, interrogé sur la chaîne Sky News, a dit refuser de "spéculer" sur la nature de l'incident.

"Je crains que mes informations soient limitées pour le moment et il est important de ne pas spéculer pour le moment", a-t-il dit.

Les services d'ambulance londoniens et les pompiers ont également indiqué se trouver sur place. "Nous avons été appelés à 08H20", ont précisé les services ambulanciers, ajoutant avoir envoyé "de multiples équipes" dont du personnel entraîné à intervenir dans des conditions dangereuses.

Selon des témoins cités par le journal The Sun, une "explosion" s'est produite à l'heure de pointe dans une rame du métro, blessant des passagers, brûlés au visage.

"Du sang sur le sol"

Une journaliste du site Metro.co.uk, présente sur place, a elle aussi évoqué des personnes blessées au visage et des photos diffusées sur Twitter montraient un seau blanc en train de brûler dans un sac en plastique de supermarché à l'intérieur d'une rame de métro. Des fils électriques en sortaient.

Un témoin, Peter Crowley, a décrit "une boule de feu" dans le métro et posté sur son compte Twitter des photos montrant son front brûlé.

Un témoin cité par l'agence Press Association, Richard Aylmer-Hall, 52 ans, a décrit une scène de "panique".

"C'était la panique, beaucoup de gens criaient, hurlaient", a-t-il dit. "Il y avait une femme qui a dit avoir vu un sac, un flash et un bang. De toute évidence quelque chose a explosé", a-t-il dit. "J'ai vu deux femmes se faire soigner par des ambulanciers".

La journaliste de la BBC Riz Lateef, qui se trouvait dans la station pour se rendre à son travail, a également évoqué une scène de "panique" et "des gens qui se précipitaient hors du train".

Une autre témoin, Robyn Frost, arrivait elle à la station quand elle a vu des gens fuyant le métro. "Je suis entrée dans la station, il y avait du sang sur le sol et des gens qui se précipitaient dans les escaliers en criant +sortez!+", a-t-elle dit, sur la BBC.

Environ une heure après l'incident, les environs de la station étaient bouclés par la police, qui a dressé un cordon de sécurité et posté des hommes équipés de fusils d'assaut, selon un photographe de l'AFP.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.