Les réseaux sociaux sont une source d'information pour les internautes

Publication: Mis à jour:
COMMUNITYMANAGER
DR
Imprimer

Deux tiers des américains affirment s’informer sur les réseaux sociaux. Si tous ne s’y informent pas exclusivement, Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Reddit, WhatsApp, Youtube et Tumblr, restent un passage obligé pour les internautes, selon l’étude menée par Pew Research Center en août 2017.

Environ 67% des internautes américains affirment s’informer sur les réseaux sociaux. Ils étaient 62% au début 2016, précise l’étude de Pew Research Center (PRC). "Pour la première fois dans les enquêtes de PRC, plus de la moitié (55%) des Américains âgés de 50 ans ou plus déclarent recevoir des nouvelles sur les sites de réseaux sociaux. Cela représente 10 points de pourcentage de plus que les 45% qui l'ont affirmé en 2016. Les moins de 50 ans restent plus susceptibles que leurs aînés d'avoir des nouvelles sur ces sites (78%, inchangé par rapport à 2016)". Chez les "non blancs" et les "moins éduqués" (niveau collèges et inférieurs), la hausse est aussi importante (10%) par rapport à 2016.

"Cette croissance signifie que les non-blancs (une catégorie qui comprend tous les groupes raciaux et ethniques, à l'exception des blancs non-hispaniques) sont maintenant plus susceptibles que les blancs d'avoir des informations sur les médias sociaux. Cet usage a également augmenté chez ceux dont le niveau scolaire est inférieur au baccalauréat", affirme PRC.

Dans l'ensemble, Facebook "dépasse tous les autres sites de médias sociaux comme source d’informations" des internautes américains interrogés. YouTube arrive en deuxième position devant Twitter et Snapchat. Facebook est même "largement devant" avec 66% des personnes interrogées qui affirment s’y connecter et dont 45% disent recourir au site pour s’informer. Si YouTube compte comme utilisateurs 58% des personnes interrogées, seuls 18% affirment recourir à cette plateforme vidéo de Google pour s’informer. "Twitter a la structure inverse de YouTube. Bien qu'une grande partie de ses utilisateurs reçoivent des nouvelles sur le site (74%), son public est nettement plus petit dans son ensemble. Cela signifie qu'en général, moins d'Américains obtiennent des nouvelles sur Twitter (11% des adultes américains)", lit-on dans l’étude de PRC.

Avec 26% d’utilisateurs parmi les personnes sondées, seuls 7% s’informent sur Instagram. C’est le cas aussi de Snapchat où la proportion d’utilisateurs est de 18% contre 5% qui le considèrent comme source d’information. Les résultats pour LinkedIn sont semblables à ceux de Snapchat avec 21% d’utilisateurs et 5% qui s’y informent. Les résultats pour les autres sites de réseaux sociaux sont : Reddit (6% - 4%), WhatsApp (11% - 2%), Tumblr (4% - 1%).

Facebook pour les femmes, Twitter pour les hommes

Par ailleurs, l’étude de PRC montre qu’une large proportion des répondants a recours à plusieurs médias sociaux pour s’informer. "Environ un quart de tous les adultes américains (26%) reçoivent des nouvelles de deux ou plusieurs des sites de réseaux sociaux, contre 18% en 2016 et 15% en 2013. Les utilisateurs d'informations d'Instagram, Snapchat et WhatsApp sont particulièrement susceptibles d'avoir des nouvelles sur de multiples réseaux sociaux. Au moins 90% de leurs utilisateurs obtiennent des informations sur au moins deux sites de médias sociaux", affirme l’étude.

Avec une base d'utilisateurs "aussi importante", Facebook "se chevauche avec presque tous les autres sites de médias sociaux », car « environ la moitié des utilisateurs d'informations (au moins 48%) de chacun des autres sites étudiés obtiennent également des nouvelles sur Facebook".

Quant au profil démographique l’étude révèle que les abonnés qui s’informent sur Instagram et Snapchat "sont beaucoup plus susceptibles d'être non-blancs et plus jeunes", alors que la plus grande part de ceux de Twitter et LinkedIn "sont des diplômés des collèges". "Pas moins de 59% des utilisateurs de nouvelles sur LinkedIn ont des diplômes universitaires, de même que 45% des utilisateurs de nouvelles de Twitter".

On apprend aussi que "Snapchat a de loin le plus jeune groupe d'utilisateurs de nouvelles (82% ont entre 18 et 29 ans). Alors que Facebook et YouTube sont encore les plus populaires parmi ce groupe d'âge pour la recherche des infos d’actualité".

Par ailleurs, parmi les internautes qui s’informent sur les réseaux sociaux, les femmes représentent 62% des abonnés à Facebook (38% pour les hommes), 45% sur Twitter (55% pour les hommes), 47% sur Twitter (contre 53% d’hommes), 60% sur Instagram, 62% sur Snapchat, et 44%sur LinkedIn (56% pour les hommes).

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.