L'IFA 2017 de Berlin a tenu toutes ses promesses

Publication: Mis à jour:
A
DR
Imprimer

L’Internationale Funkausstellung IFA 2017, le plus important salon international de l’électronique grand public et des appareils ménagers, qui a eu lieu du 1 au 6 septembre 2017 à Berlin, a attiré plus de 253 000 visiteurs. Avec plus de la moitié de l’ensemble des visiteurs professionnels provenant de l’étranger, ce salon qui continue d’être accessible pour le grand public, et occupe une place dominante parmi les fabricants des produits électroniques, prestataires des technologies du numérique et des détaillants.

Encore une fois, l’IFA de Berlin a fonctionné à pleine capacité. Près de 1805 exposants ont choisi les 159.000 mètres carrés de l’espace "Messe Berlin" pour mettre en avant leurs innovations. "Chez les exposants, l’humeur était très optimiste en raison du volume des commandes réalisées durant les six jours de l’IFA. Le montant de ces commandes se situe autour de 4,7 milliards d’euros", ont indiqué les organisateurs dans un communiqué de presse.

"L’IFA est la puissance mondiale de l’innovation technologique et le volume de la couverture médiatique dans le monde illustre parfaitement l’importance mondiale de l’IFA. En 2017, nous avons accueilli 6000 journalistes locaux et près de 2800 provenant de 70 pays" a affirmé Jens Heithecker, directeur exécutif de l'IFA.

Parmi les exposants de l’IFA de Berlin, l’Algérien Condor Electronics qui participe pour la deuxième année consécutive, en occupant un stand de 130 m². "Cette participation à ce grand évènement planétaire est une opportunité pour présenter au public international notre large gamme de produits, smartphones, ordinateurs, téléviseurs, climatiseurs, réfrigérateurs, machines à laver et petit électroménager. Une stratégie qui permettra d’apporter notre pierre à la construction et la promotion d’une économie algérienne forte, capable de rivaliser avec les plus grands et de s’exporter sur le marché international comme on le fait déjà dans plusieurs pays de la régions et notamment en Afrique", a déclaré le Président du Conseil d’Administration de Condor Electronics, M. Abderrahmane Benhamadi.

Les startups en force

A l’IFA, nous avons pu rencontrer Sennheiser, basée en Allemagne. C’est la seule entreprise à pouvoir offrir des solutions de sons 3D pour toute la chaîne du signal audio, de la capture aux mixage et traitement jusqu'à la reproduction. Avec cette performance, Sennheiser a pu faire chuter le mur entre les mondes réel et virtuel. L’audio 3D permet aux utilisateurs de regarder, à la maison, un jeu de sport ou écouter un concert avec la sensation d’être avec le public dans un stade ou un concert live. Cette nouvelle technologie audio offre un grand potentiel pour les applications de diffusion, en particulier dans le domaine du sport, de la musique, des jeux, des voyages, de l’automobile et des applications éducatives. Il faut également dire que le son 3D est l’élément clé de la transmission de l’émotion. C’est la pièce manquante pour que les usagers se sentent vraiment immergés dans un monde virtuel.

L’IFA est aussi un salon de la maison connectée. Cette dernière qui contrôlait déjà la lumière, l’électricité et la musique diffuse aujourd’hui des odeurs. En effet, Pium, une startup basée à New York qui travaille dans le domaine des plateformes intelligentes, a dévoilé son diffuseur d’odeurs intelligent. Il s’agit d’un petit accessoire qui fournit un parfum contextuel selon le mode de vie de l’utilisateur. Par exemple, cet engin accueille l'usager le matin avec un mélange de romarin pour un réveil rafraîchi. La nuit il l’aide à dormir profondément avec un mélange de lavande. Mais, ce qui a retenu notre attention, c’est que ce gadget se comporte conformément aux emplacements de l'utilisateur, de sorte qu’il s’éteint automatiquement lorsqu’il quitte le domicile et préchauffe la pièce une fois que le smartphone de l’utilisateur est détecté.

Une microSD SanDisk de 400 Go

Dans le même domaine, Holi, une Start up Lyonnaise, a montré le prototype d’une ampoule connectée baptisée sleepcompanion. Cette dernière se visse sur la lampe de chevet pour devenir un simulateur d’aube. Elle recrée les ondes lumineuses naturelles pour influer sur la production de la mélatonine, de l'hormone du sommeil et permettre à l’usager de se réveiller en bonne forme. Aussi, Microsoft a présenté en grandes pompes ses casques de réalité virtuelle, tournant sous le système Windows Mixed Reality. Ces derniers possèdent deux écrans LCD avec dotée d’une résolution 1440x1440 pixels, un champ de vision de 95°. Le taux de rafraîchissement est quant à lui de 90 Hz en HDMI 2.0 ou de 60 Hz en HDMI 1.4. Ils possèdent également deux caméras frontales. Quant aux contrôleurs, ils sont supportés via deux grands anneaux équipés de 32 LEDs.

La microélectronique était aussi la reine du salon. En effet, Western Digital, un grand nom dans le milieu des fabricants de supports de stockage, a fait un pas en direction de la prochaine génération des puces de mémoire. La firme a saisi l’occasion de l’IFA 2017 pour dévoiler une nouvelle carte microSD SanDisk d’une capacité maximale de 400 Go, soit l’équivalent de 40 heures de vidéo en Full HD. Hormis la capacité de stockage, la nouveauté technologique de Western Digital concerne également la vitesse de transfert des données. En effet, elle propose un taux de transfert phénoménal allant jusqu’à 100 mo/s ! Cela représente près de 1200 photos transférées par minute. Certifiée A1, ce composant de mémoire pourra être intégré dans la totalité des smartphones.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.