Réception en 2018 du projet des grands transferts d'eau vers les Hauts plateaux

Publication: Mis à jour:
4913
DR
Imprimer

Le projet des grands transferts d'eau vers la région des Hauts Plateaux devrait être réceptionné dans un délai "n'excédant pas une année", a affirmé ce samedi 09 septembre 2017 le ministre des Ressources en eaux, Hocine Necib lors de sa visite d'inspection dans la wilaya de Sétif.

Le grand projet des transferts des eaux pour la capitale des Hauts plateaux a pour but d'acheminer l'eau du barrage d'Ighil Emda de la wilaya de Bejaia vers la région d'El Maouane à l'ouest de Sétif, et les eaux des barrages d'Irguen et de Tabellout de la wilaya de Jijel vers la région de Draâ Diss à l'est de Sétif.

M. Hocine Necib inspectait aujourd'hui le tunnel de transfert du barrage de Tabellout vers celui de Dhraâ Diss. Le ministre a affirmé que "tous les écueils et problèmes techniques" rencontrés sont révolus. Le projet enregistre actuellement un "rythme excellent" d’avancement des travaux devant permettre, a-t-il soutenu, la réception du projet "dans un délai n’excédant pas une année".

Les travaux de réalisation de ce projet des transferts des eaux ont été interrompus fin 2016 suite à un problème technique survenu au niveau du tunnel situé entre les barrages d'Irguen et celui de Draâ Diss sur une distance de 14 km, expliquait le directeur général de l'Agence nationale des barrages et des transferts (ANBT), Abderrezak Berraki.

La réception du ce projet constituera "un acquis majeur pour la région dans le cadre des transferts structurants du plan hydraulique national", a ajouté M. Necib, indiquant qu’environ 300 millions m3 seront annuellement transférés vers la région de Sétif, où la moyenne pluviométrique annuelle est de 400 mm.

Le ministre a porté l’accent sur "la bonne planification" de ce projet qui permet de transférer le surplus d’eau des régions à climat pluvieux vers les régions arides. Il a reçu à l’occasion des explications sur le secteur hydraulique dans la wilaya avant d’inspecter le tunnel.

M.Necib a aussi suivi un exposé sur l’opération de transfert des eaux du barrage Iraguen-Tabellout (Jijel).

Le projet des grands transferts vers les Hauts plateaux comprend deux opérations : la première dite orientale porte sur le transfert des eaux du barrage Irraguen-Tabellout vers Dhraâ Diss et la seconde appelée occidentale porte sur le transfert des eaux du barrage Ighil Amda (Bejaia) vers le barrage d’El Mouane (Sétif).

Une enveloppe de 150 milliards de dinars a été allouée pour le transfert Est-Ouest, avec pour objectif d'approvisionner en eau potable de la wilaya de Sétif à l'horizon 2040, au profit d'un 1.9 million d'habitants, en plus de l'irrigation de 40.000 hectares de terres agricoles.

Le ministre a poursuivi sa visite dans l'après-midi par l’inspection du projet d’alimentation en eau potable des localités du Sud de la wilaya de Sétif à partir les localités de Kherzat Youcef et Chaâba El Hamra.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.