À Fès, ce restaurateur chinois fait son beurre

Publication: Mis à jour:
RESTAURANT CHINOIS FES
A Fès, ce restaurateur chinois fait son beurre | ChinaNews.com
Imprimer

RESTAURATION - Les restaurants chinois ne courent pas les rues au Maroc. Et pourtant, il y a de l'argent à se faire. Un restaurateur chinois gagnerait même l'équivalent de 15.000 dollars par mois depuis qu'il a ouvert son restaurant à Fès.

Le site China News s'est intéressé à ce restaurateur, Wang Luping, qui a trouvé le bon filon en ouvrant, il y a six mois, son restaurant "Great Wall" ("Grande Muraille") dans la capitale spirituelle du royaume.

Dans un reportage photo publié le 7 septembre sur le média chinois, on apprend ainsi que le restaurateur touche pas moins de 15.000 dollars chaque mois grâce à son restaurant qui sert aujourd'hui 50 couverts par jour.

Il faut dire que le nombre de touristes chinois a explosé depuis un an au Maroc, notamment grâce à la suppression, en juin 2016, des visas pour les Chinois qui veulent se rendre dans le royaume.

Avant cette décision voulue par le roi lors de sa visite à Pékin en mai 2016, moins de 1.000 touristes chinois visitaient le Maroc chaque année. Au premier semestre 2017, ils seraient près de 50.000 à s'être rendus dans le royaume.

Et Wang Luping a vu juste en ouvrant son restaurant, dans lequel se rendent de nombreux touristes ou résidents chinois qui ont parfois du mal à s'adapter à la nourriture locale, rapporte China News.

Bien sûr, les Chinois ne sont pas les seuls clients. Les Marocains sont nombreux à venir, selon Wang Luping, qui y voit là aussi une bonne opportunité pour faire découvrir la gastronomie chinoise.

LIRE AUSSI: Comment le Maroc veut attirer plus de touristes chinois