L'inflation atteint 5,7% en août 2017, le taux le plus élevé depuis 2015 (INS)

Publication: Mis à jour:
ECONOMY TUNISIA
Zoubeir Souissi / Reuters
Imprimer

Le taux d’inflation a atteint 5,7%, en août 2017, contre 5,6% enregistré le mois précédent. L’inflation a connu cette année des augmentations successives allant de 4,6% en janvier 2017, à 5% au mois d’avril, suivies d’une stabilisation à 4,8% puis d’une importante hausse à 5,6% durant le mois de juillet 2017, selon les données publiées par l’Institut national de la statistique.

À relever qu’il s’agit du taux le plus élevé enregistré depuis février, mars et avril 2015 (5,7%). L’inflation avait, ensuite, connu des baisses successives, dont la plus basse (3,3%) a été en enregistrée en mars 2016, pour repartir depuis à la hausse, se situant à 5,7% en août 2017.

Quant au taux d’inflation sous-jacente “hors alimentations et boissons et hors énergies”, il s’établit à un niveau de 6%. Les prix de produits libres (non administrés) ont augmenté de 6,2% sur une année, particulièrement les produits alimentaires libres, dont la hausse est de 6,1% contre 1% pour les produits administrés.

Quelles sont les causes?

Cette légère augmentation du mois d’août est principalement due à l’accélération du rythme d’évolution des prix des produits alimentaires en glissement annuel (5,2% contre 3,6% en juillet 2017), dont essentiellement la hausse des prix des viandes (4,7%) et des légumes (6,2%).

D’autre part, cette inflation résulte principalement, de la hausse des prix des produits alimentaires et boissons de 5,2%. Cette augmentation provient notamment, du renchérissement des huiles alimentaires de 17,5%, des poissons de 6,3%, des viandes de 4,7% et du lait, fromages et œufs de 2,7%.

Les prix des boissons ont aussi, augmenté de 6% sous l’effet de la hausse des prix des eaux minérales, boissons gazeuses et jus de fruits de 7,1% et les prix des cafés et thé de 3,5%. Enchérissement, également, des articles d’habillement et chaussures (+8,8%) en variation annuelle, dû à l’augmentation des prix des chaussures de 7,7%, des vêtements de 9,3% et des tissus de 4,2%.

Le groupe logement, eau, gaz, électricité et autres combustibles a connu une augmentation de 4% du fait de la hausse des loyers de 4,5%, des tarifs de l’électricité et gaz de 2,9%.

Toujours selon la même source, les prix du groupe meubles, articles de ménage et entretien du foyer ont progressé de 5,1%. Pour les prix du groupe santé, ils ont évolué de 3,7%, suite au renchérissement des médicaments de 2,2% et des services ambulatoires privés de 6,5%.

Des hausses de prix sont également observées au niveau des tarifs du groupe transport de 8,2%, suite à l’augmentation des prix de véhicules de 16,7%, des dépenses d’utilisation des véhicules de 6,1% et des services de transport de 1,9%. De même, les prix du groupe communication ont augmenté de 2,8%, du au bond de 33,5%, enregistré par les prix des services postaux ainsi que du matériel de téléphonie de 9,7%.

Les tarifs des services de restauration et hôtels demeurent en hausse avec un taux de 7,3%, suite à la progression des prix des services restaurants et cafés de 7,7% et des services d’hébergement de 4,5%. Enfin, les prix des autres biens et services sont en hausse de 4,9% sous l’effet de l’augmentation de prix des soins personnels de 5,8% et les effets personnels de 7,6%.

economy tunisia

En un mois, l'indice des prix à la consommation a augmenté de 0,3%

L’indice des prix à la consommation a augmenté de 0,3%, en Août 2017, par rapport au mois de juillet 2017, et ce en raison notamment de l’importante hausse des prix du groupe alimentation et boissons de 1,7% laquelle est due essentiellement à la progression des prix de volailles, légumes et fruits frais.

De plus, les prix du groupe “logement” ont cru de 0,3%, en raison de l’évolution des prix des loyers de 0,3% et des dépenses d’entretien et réparations des logements de 0,9%. De même, les prix du groupe “meubles, articles de ménage et entretien du foyer” ont progressé de 0,8%.

Cependant, les prix des articles d’habillement et chaussures ont baissé de 4,2%, suite au repli des prix des vêtements et chaussures de 4,3% et 5% en raison du démarrage de la saison des soldes d’été 2017.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.