L'avant-après effrayant d'un village balnéaire de Saint-Martin après l'ouragan Irma

Publication: Mis à jour:
IRMA
Waves crash against the seawall as Hurricane Irma slammed across islands in the northern Caribbean on Wednesday, in Fajardo, Puerto Rico September 6, 2017. REUTERS/Alvin Baez TPX IMAGES OF THE DAY | Alvin Baez / Reuters
Imprimer

Le bilan sera "dur et cruel", a prévenu Emmanuel Macron. Le passage de l'ouragan Irma, mercredi 6 septembre, a causé la mort d'au moins huit personnes à Saint-Martin et Saint-Barthélemy, ainsi que des destructions matérielles gigantesques, selon le président du conseil territorial Daniel Gibbs.

Il faudra encore de longues heures pour qu'un bilan définitif puisse être donné, mais les dégâts sont d'ores et déjà considérables. Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui montrent des photos effroyables de ce jour d'après.

Sur Twitter, "Jessy D." a notamment mis en ligne plusieurs photos, dont l'une montrant le village balnéaire d'Anse-Marcel, situé au nord de l'île, dans une baie en forme de U. Ci-dessous, Le HuffPost a réalisé un montage avant/après du petit lieu-dit, qui permet de mieux mesurer l'ampleur de la destruction. A noter, la différence de couleur entre les deux photos dépend évidemment de la météo, de la luminosité, etc.


Ci-dessous, l'évolution en une animation:

Un pont aérien devrait être mis en place ce jeudi 7 septembre entre la Guadeloupe et les deux îles frappées pour tenter d'évaluer les dégâts, déjà jugés "très importants" après des rafales qui ont dépassé par moment les 300 km/h.

Les deux îles sont privées d'eau potable et d'électricité, les bâtiments publics sont inutilisables, les maisons détruites, les arbres arrachés et les services de secours eux-mêmes dévastés.

Irma se déplace vers la République dominicaine et devrait ensuite progresser vers Cuba, puis la Floride, qu'il devrait toucher en toute fin de semaine, selon le National Hurricane Center (NHC) américain, Irma.

Irma "est d'ores et déjà un ouragan historique", "d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique", selon Météo-France.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.