Rentrée scolaire 2017-2018: Benghabrit donne le coup d'envoi officiel depuis Ouargla

Publication: Mis à jour:
21272087_675076679349000_6862709628846188539_N
Nouria Benghabrit/FB
Imprimer

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a donné mercredi à partir de la wilaya d'Ouargla, le coup d’envoi officiel de la rentrée scolaire 2017/2018, à laquelle sont attendus plus de 9 millions d’élèves, tous cycles scolaire confondus, à travers le territoire national, rapporte l'APS.

La ministre a, dans ce cadre, présidé une cérémonie symbolique organisée au nouveau groupement scolaire "Cheikh Bouamama" (commune de Hassi Benabdallah), inauguré à cette occasion par la première responsable du secteur.

Le cours inaugural pour cette année scolaire a été consacré à "l'écocitoyenneté" et l’accent mis à cette occasion sur l'éducation comportementale et la contribution "active" du ministère de l'Environnement et des Energies renouvelables, d’autant que le slogan choisi pour cette nouvelle année scolaire est "Tous mobilisés pour une école citoyenne et de qualité".

Plus de 9 millions d’élèves, tous cycles scolaires confondus, devaient rejoindre mercredi les bancs des écoles à travers 26.964 établissements, soit plus de 270.000 élèves de plus que l'année écoulée, selon les données avancées par le ministère de l’Education Nationale. Il s’agit de 4.373.222 élèves dans le primaire, 2.820.172 dans le cycle moyen et 1.222.687 dans le secondaire.

Pour la seule wilaya d’Ouargla, plus de 187.000 élèves, tous paliers scolaires confondus, sont attendus pour cette rentrée scolaire dont 89.281 élèves dans le primaire (18.703 année préparatoire, et première année), 60.935 dans le moyen et 27.595 autres dans le secondaire, encadrés par 9.166 enseignants dont 700 nouveaux recrus.

Le secteur de l’éducation dans la wilaya a été renforcé par de nouveaux établissements éducatifs, à savoir un lycée dans la commune de N’goussa, un Centre d’enseignement moyen (CEM) dans la localité de Chegga (commune d’El-Alia), en plus de trois groupements scolaires implantés au niveau des communes de Hassi Benabdallah, Témacine et Nezla.

Cette wilaya dispose de 474 établissements scolaires, dont 312 écoles primaires, 113 collèges d’enseignement moyen et 49 lycées avec une annexe dans la daïra frontalière d’El-Borma.

Concernant le cycle primaire, de nouvelles classes pour l’enseignement de la langue tamazigh seront ouvertes au titre de la nouvelle année scolaire au chef-lieu de wilaya, ainsi que dans la commune de Blidet-Amor (wilaya déléguée de Touggourt), outre 409 classes préparatoires, a-t-on signalé.

Dans le cadre de la politique solidaire de l'Etat, la ministre de l'Education nationale avait appelé au versement de la prime de scolarité de 3.000 DA dans les délais, à l'ouverture des cantines scolaires et à une meilleure prise en charge des enfants aux besoins spécifiques.

La nouvelle rentrée scolaire sera marquée aussi par l'amélioration des méthodes d'enseignement du deuxième palier des cycles primaire et moyen (3ème et 4ème année primaire et 2ème et 3ème année moyenne), outre la distribution de 70 millions de livres dont 40 millions nouveaux livres.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.