La commission européenne exige une feuille de route pour le doublement de l'aide à la Tunisie

Publication: Mis à jour:
D
Facebook présidence de la République
Imprimer

Le commissaire européen à l'élargissement et à la politique européenne de voisinage, Johannes Hahn a déclaré que l'aide accordée à la Tunisie sera doublée. Elle atteindra 1,2 milliard d'euros jusqu'à 2020. Il a mis l'accent sur l'importance d'investir ces fonds dans l'impulsion de la croissance économique.

Reçu mardi, le 5 septembre, par le président de la République Béji Caid Essebsi au palais de Carthage, le commissaire européen a soulevé le besoin d'une feuille de route entre la Tunisie et l'UE fixant les priorités de la coopération dans les années à venir.

Il a évoqué, à ce propos, les négociations qui ont eu lieu au cours de la réunion de Bruxelles, en juillet dernier, axées sur l'avenir des relations entre les deux parties.

Le président de la République a, pour sa part, mis en avant l'importance des liens entre la Tunisie et l'UE. Il a affirmé approuver toutes les propositions visant à consolider le partenariat avec l'Europe dans tous les secteurs.

Sur un autre plan, Caid Essebsi a évoqué les accords conclus au cours de sa visite en décembre dernier à Bruxelles, à l'occasion du premier Sommet Tunisie-UE, notamment, ceux relatifs à la coopération dans les domaines de la formation professionnelle, de l'enseignement supérieur et de la jeunesse à l'instar du programme ERASMUS.

En validant le doublement de l'aide à la Tunisie, les 28 pays membres au Conseil de l'UE ont voulu "encourager la mise en oeuvre des réformes structurelles par le nouveau gouvernement tunisien", appelé à "poursuivre ses efforts" dans la lutte anti-corruption, la réforme de l'administration publique ou la promotion des droits de l'Homme.

LIRE AUSSI: Ce que recommande le Palement européen pour la Tunisie en cinq points

"Le maintien d'un niveau de financement élevé jusqu'en 2020 sur la base de l'avancement des réformes annoncées dans le plan de développement stratégique du gouvernement", avaient indiqué les 28.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.