Mondial 2018 de Russie: l'Algérie définitivement éliminée par la Zambie (0 - 1)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

L'Algérie dit définitivement adieu au Mondial 2018 de Russie. Les Verts, battus (encore) mardi 05 septembre 2017 par la Zambie à Constantine (0-1), restent à la 4e place du groupe B, à 10 poins du Nigeria, à deux journées de la fin des éliminatoires.

Les chances algériennes de se qualifier pour une 3e Coupe du monde d'affilée, après celle de 2010 en Afrique du Sud et du Brésil en 2014 étaient déjà nulles depuis la défaite jugée humiliante samedi à Lusaka face aux Zambiens (3-1). La sélection comptait bien jouer à fond ce match retour à domicile "pour sauver l'honneur" et "continuer à espérer", selon les termes du coach espagnol Lucas Alcaraz.

En vain, puisque les Fennecs ont été incapables de faire la différence, malgré un penalty généreusement accordé à la 16e minute pour une faute sur Attal, tiré par Riyad Mahrez mais repoussé par le gardien zambien. Les malheurs des Verts ne faisaient que commencer.

Quelques minutes plus tard, le gardien Raïs M'Bolhi cédait sa place sur blessure. De retour des vestiaires, les Zambiens, profitant d'un contre favorable, ouvre le score (66e) grâce à Patson Daka.

Dès lors menés au score, les Algériens ont multiplié les offensives, sans réussir à égaliser, au grand dam de ses supporteurs, qui regrettent comme jamais le Bosnien Vahid Halilhodžić, voire même Mohamed Raouraoua.

L'Algérie avait participé aux deux dernières éditions en 2010 et 2014. Au Brésil, les Verts ont effectué sous les ordres de Vahid Halilhodžić le plus beau parcours de leur histoire, atteignant les huitième de finale pour se frotter à l'Allemagne (1-2).

Le Cameroun, champion d’Afrique en titre, est hors-course depuis lundi. Le Nigeria recevront le 7 octobre les Zambiens, gardent une infime chance de se qualifier.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.