73,3% de Tunisiens estiment que le pays se dirige vers la mauvaise direction, selon le baromètre politique de septembre

Publication: Mis à jour:
YOUSSEF CHAHED
FETHI BELAID via Getty Images
Imprimer

Selon le baromètre politique Sigma Conseil et le quotidien Le Maghreb, du mois de septembre 2017, publié mardi, la popularité du chef du gouvernement Youssef Chahed a reculé de 2,4% par rapport au mois précédent, ainsi, 79,3% des Tunisiens interrogés sont satisfaits du rendement de Chahed pour septembre, contre 81.7% pour le mois d'août.

Beji Caïd Essebsi quant à lui voit une baisse plus sévère de sa popularité qui passe sous la barre des 50%. En effet, la popularité du président a reculé de 8,3% passant ainsi de 50,4% à 42,1%.

Le rapport de Sigma Conseil met également en avance la confiance qu'accordent les Tunisiens à différents acteurs de la scène politique. Ainsi, on trouve le duo Youssef Chahed et Samia Abbou en tête du classement avec respectivement 43% et 42% de Tunisiens leurs accordant leur confiance, suivis de Safi Said, à qui 32% des Tunisiens font confiance sur le plan politique. Durant le sondage du mois d'août, 32% des Tunisiens avaient par ailleurs affirmé avoir une grande confiance en Abdelfatah Mourou, Néji Jalloul et Safi Saïd.

Borhen Bsaies et Hafedh Caïd Essebsi restent quant à eux en queue du classement en matière de confiance avec 5% seulement de Tunisiens leurs faisant totale confiance.

Par ailleurs, le pessimisme des Tunisiens concernant la situation du pays a atteint ce mois-ci selon Sigma Conseil le record de l'année 2017 avec 73,3% qui estiment que la Tunisie se dirige vers la mauvaise direction, contrairement aux mois précédents qui ont enregistré des taux d'optimisme important suite à la lutte contre la corruption entreprise par le gouvernement Chahed.

En août 2017, à la question "A votre avis, le pays est-il sur le bon ou sur le mauvais chemin?" 33,7% des personnes interrogées pensent que la Tunisie va dans la bonne direction. Par rapport au baromètre du mois de juillet, on enregistre une baisse de 12,3%.

Ils étaient donc 64,6% à estimer que la Tunisie va dans la mauvaise direction, une situation qui ne s'est guère améliorée pour ce mois de septembre enregistrant la considérable hausse de près de 10%.

Lire aussi : Baromètre politique-août 2017: Youssef Chahed et Samia Abbou glanent la confiance des Tunisiens

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.