Burning Man 2017: Les photos les plus dingues du festival

Publication: Mis à jour:
BURNING MAN
Instagram
Imprimer

FESTIVAL - C'est une tradition. Chaque année depuis 1986 dans le désert de Black Rock dans le Nevada, une ville éphémère se crée de toutes pièces pour accueillir le festival "burning man", l'homme qui brûle, et ses 70.000 festivaliers.

Cet univers, où règne une atmosphère utopique, imaginaire et artistique, laisse libre court à la créativité des participants qui rivalisent d'inventivité pour construire d'immenses structures ou fabriquer d'étranges costumes. En souvenir du géant de bois qui fut brûlé pour la première fois en 1986 sur une plage de San Francisco au pied du Golden Gate Bridge, tous les ans, les "burners" mettent le feu à une immense construction ainsi qu'à toutes les autres.

Le festival américain, débuté le 27 août dernier, touche à sa fin en ce lundi 4 août, jour férie aux États-Unis. L'occasion de revenir sur les photos les plus incroyables de cette semaine à Black Rock City.

LIRE AUSSI: