Algérie-Italie: vers l'actualisation de l'accord sécuritaire bilatéral de 2009

Publication: Mis à jour:
CB33E3671D2ABE31DEF7450688A8BD2E_M
APS
Imprimer

L'Algérie et l'Italie ont décidé d'actualiser, en octobre prochain à Rome, l'accord qu'ils ont signé en 2009 portant notamment sur le domaine sécuritaire, a indiqué lundi à Alger le ministre italien de l'Intérieur Marco Minniti, selon l'APS.

Dans une déclaration à la presse à l'issue de son entretien avec le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui, M. Minniti a souligné avoir abordé avec son homologue algérien le volet portant sur "la lutte contre le terrorisme et la sécurité en générale".

"Nous avons décidé d'améliorer l'accord de 2009, en créant un nouvel accord actualisé, étant donné que beaucoup de choses ont changé ces dernières années dans le monde", a-t-il affirmé, précisant qu'une décision a été prise pour la création de deux groupes de travail mixtes qui devront "se pencher sur leur mission afin que nous puissions signer, fin octobre prochain à Rome, cet accord ".

Tout en saluant le rôle "crucial" de l'Algérie dans la lutte contre le terrorisme, le ministre italien de l'Intérieur a rappelé les "fortes relations" qui existent entre les deux pays, notamment dans le domaine sécuritaire.

"Nous avions déjà des relations excellentes et nous les avons renforcées aujourd'hui, étant donné que la coopération entre nos deux pays est tout à fait cruciale dans ce domaine", a-t-il souligné, rappelant que l'Algérie "est un pays avec lequel l'Italie entretient des relations très anciennes".

Le ministre italien de l'Intérieur est arrivé lundi à Alger pour une visite de travail. Il a été accueilli à son arrivée à l'aéroport international Houari-Boumediene par M. Bedoui.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.