Rock, jazz, musiques électroniques... 5 festivals pour prolonger l'été

Publication: Mis à jour:
Imprimer

MUSIQUE - Le festivalier, ayant chanté tout l'été, ne se trouva pas dépourvu quand la rentrée fut venue. Car en septembre, l'été n'a pas encore dit son dernier mot: le temps est au beau fixe et les artistes, locaux et internationaux, promettent de faire danser les spectateurs mélomanes, de Tanger à Marrakech, en passant par Rabat et Casablanca. Rock, jazz, fusion, musiques électroniques et musiques du monde... Tour d'horizon de 5 festivals incontournables qui promettent de marquer le mois de septembre.

1. Oasis, c'est bon, c'est bon

oasis festival

Quoi: Dédié aux musiques électroniques, le festival Oasis célèbre cette année sa troisième édition.
Quand et où: Du 14 au 17 septembre, à l’hôtel The Source à Marrakech.
Pour écouter qui: Le 14 septembre, quatre artistes assureront un pré-opening aux côtés de la tête d'affiche, Solomun. Le marocain Amine K sera présent pour représenter l'électro marocain. Les jours suivants, on retrouvera d'autres noms connus de la scène électro, à l'instar du Canadien Richie Hawtin (connu aussi sous le pseudo de Plastikman), de Marcel Dettmann, résident du club techno Le Berghain à Berlin, de Maceo Plex, DJ d'origine cubaine aujourd'hui installé au Pacha à Barcelone. Seront aussi de la fête Nicolas Jaar, Moodymann, aussi connu sous le pseudonyme JAN, Anja Schneider, Moodymann, KiNK , Charlotte de Witte sans oublier Agents Of Time (live), Black Rose, Call Super, DJ Stingray, Dr. Rubinstein, Pantha du Prince, Shed, Willow...
Combien ça coûte?: Malheureusement "sold out"! Les tickets pour accéder à l'opening party et au pass 3 jours sont déjà épuisés. Fort de son succès, le festival avait dès le mois de mai ouvert sa billetterie. Comme de nombreux amateurs retardataires qui postent depuis quelques jours des demandes sur les réseaux sociaux, peut-être trouverez-vous des billets cédés par leurs acquéreurs. Pour info, le pass pour l'Opening Party était vendu à 52€ (environ 563 DH), et le pass 3 jours à 179€ (environ 1.940 DH.

Plus d'informations sur theoasisfest.com.

2. L'Boulevard, le retour

lboulevard

Quoi: Après une absence en 2016, le festival L'Boulevard revient fêter sa 17e édition et retrouver les fans de musiques et cultures urbaines.
Quand et où: Du 15 au 24 septembre, au Complexe Al Amal et au Stade du R.U.C à Casablanca.
Pour écouter qui: Des têtes d'affiche bien sûr, comme Keziah Jones et le collectif de rap M.O.P, mais pas que! Depuis les débuts du plus célèbre événement underground casablancais, la force du festival reste la volonté de faire découvrir et émerger de nouveaux talents de la scène rock/métal, rap/hip-hop et fusion, à travers le Tremplin L'Boulevard, compétition organisée du 15 au 17 septembre. Des concerts nocturnes viendront ponctuer ces trois jours de compétition en invitant sur scène le groupe algéro-québecois Labess, la rappeuse néerlandaise Nanah Dae ou encore le Casablancais Lferda. Puis, du 22 au 24 septembre, les 6 groupes vainqueurs distingués par le Tremplin pousseront de la voix au côtés d'artistes confirmés à l'instar de la chanteuse Oum, du groupe de métal français Dagoba, et des Marocains Masta Flow et Betweenatna.
Combien ça coûte?: L'entrée est gratuite: on dit merci et on applaudit 2 fois plus!

Plus d'informations sur www.boulevard.ma

3. Jazz à Tanger

tanjazz

Quoi: Tanjazz, l'un des festivals les plus emblématiques de la ville du détroit, revient pour une 18e édition placée sous la thématique des "nouvelles voix du jazz".
Quand et où: Du 14 au 17 septembre à Tanger. Hormis le Palais des institutions italiennes, plusieurs lieux sont de la fête et sont détaillés sur le site internet de l'événement musical.
Pour écouter qui: Des artistes confirmés, de la maroco-syrienne Samia Tawil à l'artiste croate Daniel Cacija, en passant par la chanteuse métisse d'origine réunionnaise Morgane Ji, l'Espagnole Izah, le groupe Crossfire, celui masculin des
Vocal Tempo, ou féminin des Glossy Sisters... Il y en a pour tous les goûts. On écoutera aussi les jeunes artistes mis en avant par Tanjil, le petit frère du festival Tanjazz. Autre bon plan, histoire de se mettre dès 18h dans l'ambiance de sa soirée musicale: on profite des cours gratuits de Be Bop et Lindy Hop au port de Tanger, sous l'Hôtel Continental.
Combien ça coûte?: Les billets varient de 200 à 400 DH, et il existe un pass de 1000 DH qui donnent accès à l'ensemble des concerts durant les 3 jours que dure le festival. À noter que l'entrée du Palais des institutions italiennes est interdite aux moins de 18 ans. La même scène accueillera gratuitement les étudiants, sur présentation de leur carte d'étudiant, les jeudi 14 et dimanche 17 septembre.

Plus d'informations sur tanjazz.org

4. Sous le signe de l'Afrique

womaaf

Quoi: Le Womaaf, World music and african art festival, festival international des musiques du monde et des arts d'Afrique, revient à Tanger pour une 2e édition.
Quand et où: Du 28 au 30 septembre, au centre culturel Ahmed Boukmakh et sur la place du port de Tanger.
Pour écouter qui: Deuxième édition pour ce festival qui promet de faire bouger les spectateurs au son du Mali avec Cheick Tidiane Seck, du Bénin avec Serge Ananou, de la Guadeloupe avec Zouk machine, du Maroc avec Saïda Fikri, ou encore du Sénégal avec Sarro et Marema Fall. On y écoutera aussi le groupe haïtien B.I.C., le groupe Africa United, le groupe français Maclick... On profite également des ateliers, des expositions et des dégustations de saveurs africaines proposées par le chef Serge Pambo au restaurant le Birdie.

Plus d'informations sur womaaf.com

5. Quand le jazz est, quand le jazz est là...

jazz au chellah

Quoi: Jazz au Chellah, l'un des festivals chouchous de Rabat, présenté dans le cadre magique du Chellah, fêtera cette année sa 22e édition.
Quand et où: Du 28 septembre au 1er octobre au Chellah.
Pour écouter qui: Comme chaque année, des nouveautés et des rencontres artistiques variées entre jazzmen européens et musiciens marocains. Programmation annoncée dans les jours à venir!

Plus d'informations sur la page Facebook de l'événement.

LIRE AUSSI: