Un clip silencieux et une traversée à la nage du détroit de Gibraltar pour faire corps avec la cause des migrants

Publication: Mis à jour:
MIGRANTS SEA
L'organisme français Emmaüs lance une campagne pour les migrants | AP
Imprimer

VIDÉO - Emmaüs, un organisme français qui lutte contre la pauvreté et l'exclusion a lancé une nouvelle campagne: "Article 13. Pour que sur Terre, plus aucun humain ne soit illégal!". L'organisme fondé par l'Abbé Pierre, et qui réunit aujourd'hui 350 associations dans 37 pays, veut interpeller le président de la République française, Emmanuel Macron, sur le sort de ceux qui tentent, chaque jour, de traverser la Méditerranée.

"En trois ans, près de 10.000 personnes sont mortes en tentant de traverser la Méditerranée. Pourtant, leurs vies auraient pu être épargnées. Face à l’horreur de cette situation, nous ne sommes pas condamnés à rester passifs", souligne dès les premières phrase Emmaüs. L'organisme rappelle l'article 13 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme: la liberté de circulation pour toutes et tous et interpelle ainsi Emmanuel Macron à travers cette campagne afin qu'il garantisse cette liberté fondamentale. Une pétition a été lancée avec un objectif 10.000 signatures.

Une minute de silence

Au mois de juillet, Emmaüs avait déjà partagé une vidéo lourde de sens sur la situation des migrants, traduite en plusieurs langues, comme ici en arabe pachto (afghan).

Aujourd'hui, pour lancer cette nouvelle campagne, l'organisme a voulu rendre hommage aux victimes des eaux de la Méditerranée. Des personnalités françaises comme l'acteur Omar Sy, le rappeur Disiz La Peste ou encore le politique Benoît Hamon ont participé à une minute de silence en leur mémoire.

Traversée du Détroit du Gibraltar

Le 7 septembre, une quarantaine de bénévoles Emmaüs vont traverser la Méditerranée à la nage ou en kayak dans le cadre de cette campagne. "Ni entraînés, ni spécialement préparés, les huit nageurs et trente-six kayakistes doivent embarquer pour une traversée de 14 kilomètres, de l'Espagne vers le Maroc, simplement escortés -pour des raisons de sécurité- par un bateau", rapporte le site Infomigrants.

La traversée dans le détroit de Gibraltar est de plus en plus fréquente. FranceTVInfo, rappelle que "près de 10.000 réfugiés sont arrivés en Espagne par la mer en provenance du Maroc depuis le début de l'année. Soit deux fois plus qu'en 2016 à la même période". En juin dernier, 8.500 migrants étaient secourus en à peine 48 heures en Méditerranée. Ce 30 août, deux migrants ont tenté de rejoindre l'Espagne sur une planche à voile. Le même jours, deux autres migrants ont été retrouvés à bord d'un simple kayak pour rejoindre les côtes espagnoles, et escortés au Maroc.

LIRE AUSSI: