Deux migrants tentent de rejoindre l'Espagne... sur une planche à voile

Publication: Mis à jour:
CAPTURE
Twitter/SALVAMENTO MARÍTIMO
Imprimer

MIGRANTS - C'est une scène des plus étranges à laquelle a assisté le Sauvetage maritime espagnol ce mercredi 30 août. Alors que les services de sauvetage maritime secouraient des migrants en mer, ils ont fait une trouvaille des plus rares. Deux jeunes migrants ont en effet tenté la traversée du détroit à l'aide d'une planche à voile (sans voile) et de rames, rapporte le journal espagnol la Voz de Cadiz. Selon la même source, les deux jeunes rameurs qui se dirigeaient vers Tarifa ont été trouvés par hasard par les sauveteurs espagnols, qui étaient en chemin pour secourir une embarcation avec 11 migrants à bord. Les deux jeunes rameurs ont été escortés à Tarifa où, bien que ne présentant aucun problème de santé, ils ont été pris en charge par la Croix-Rouge.

Les autorités marocaines ont également eu droit à leur lot de surprise ce mercredi, en interceptant deux migrants qui tentaient de rejoindre les côtes espagnoles en kayak. Ils ont pour leur part été renvoyés au Maroc.

Durant la seule journée du 30 août, 125 migrants ont été secourus par le Sauvetage maritime espagnol. "Selon l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), de janvier au 9 août, 8.385 immigrants sans papiers et réfugiés sont arrivés en Espagne à travers la Méditerranée", rappelle le journal, soit "quatre fois plus qu'en 2016."

Tentatives désespérées

L'utilisation de moyens de transport insolites, et dangereux, par les migrants n'est malheureusement pas si rare. En juillet dernier, deux migrants de nationalité algérienne sont parvenus à entrer à Sebta, à bord de jet-skis en provenance du Maroc.

En juin dernier, un jeune de garçon, qui serait de nationalité marocaine, avait été retrouvé vivant sous un autocar faisant la liaison entre la ville de Tétouan et celle de Séville, rapportait l'AFP. Selon l'agence de presse, le garçon a voyagé dans cette position sur 230 km.

LIRE AUSSI: