Quelle est la ville la plus sécuritaire, dispendieuse et propre au monde pour voyager?

Publication: Mis à jour:
SINGAPOUR
Tourists ride a boat touring along a river in Singapore on January 4, 2016. Singapore's trade-dependent economy grew by an estimated 2.1 percent in 2015, its worst performance since the 2009 recession, as global demand for Asian exports slumped, official data showed on January 4. AFP PHOTO / ROSLAN RAHMAN / AFP / ROSLAN RAHMAN (Photo credit should read ROSLAN RAHMAN/AFP/Getty Images) | ROSLAN RAHMAN via Getty Images
Imprimer

VOYAGE- Peu nombreux sont ceux qui peuvent trouver Singapour sur une carte en un clin d'œil. Pourtant, la ville-état est l'une des destinations asiatiques dont on entend le plus souvent parler. En plus d'être un pôle économique mondial, Singapour est régie par une série de lois qui la classent au sommet des palmarès des villes les plus sécuritaires, les plus chères et les plus propres du monde, année après année.

Singapour a beaucoup plus à offrir que ses règles inusitées, mais il convient néanmoins de les survoler pour savoir dans quoi on s'embarque, avant de passer des heures entre ciel et terre pour s'y rendre.

Si vous quittez l'aéroport à bord du MRT (Metropolitan Rapid Train), sachez que vous n'aurez pas droit de boire ni de manger. Par la suite, il vous sera strictement interdit de jeter des détritus dans la rue (pas même un mégot de cigarette), de cracher, de vous bécoter en public, de traverser la rue ailleurs qu'aux passages prévus pour les piétons, de cueillir des fleurs ou de mâcher de la gomme. Ça vous amuse? Eh bien, n'oubliez pas que vous risquez une amende oscillant entre 200 $ et 5000 $ si vous commettez l'une de ces offenses.

Même si ces règles repoussent certains voyageurs, elles ne sont pas seulement contraignantes. Le métro, rapide et climatisé, est d'une propreté rafraîchissante, alors qu'un grand sentiment de quiétude se dégage des différents quartiers de la ville. En effet, il est possible de marcher seul à 15 h l'après-midi ou à 2 h du matin, en toute sécurité. Il faut savoir que Singapour possède l'un des taux de criminalité les plus bas du monde.

À l'inverse, le coût de la vie est l'un des plus élevés de la planète. Les hôtels sont chers. Les restaurants sont chers. Et les nombreuses bouteilles d'eau nécessaires à votre survie, dans cet environnement humide au soleil tapageur, sont aussi très chères. Il se peut donc que vous décidiez d'admirer le plus grand symbole touristique de Singapour, le Marina Bay Sands Hotel, plutôt que d'y séjourner. Le complexe hôtelier, qui est composé d'un casino, d'un musée et de 2560 chambres, a été imaginé par l'architecte canadien Moshe Safdie. S'il ne vous dit rien, pensez à trois immenses tours surmontées de la plus longue piscine en altitude du monde, longue d'un hectare! Plusieurs touristes n'hésitent pas à sortir quelques dollars pour prendre un verre au sommet, vêtus de leurs plus beaux atours.

Disons-le sans détour : la vue sur la Marina Bay et celle sur les Gardens By the Bay sont absolument renversantes. Il est d'ailleurs très intéressant de franchir la centaine de mètres qui séparent l'hôtel des fameux jardins, dont la flore ressemble à s'y méprendre à la forêt de la planète Pandora du film Avatar. Il est même possible d'atteindre la cime de ces faux arbres géants en prenant... un ascenseur! Il s'agit bel et bien d'une attrape-touriste, mais elle a de quoi faire sourire. De retour sur vos pas, au pied du complexe hôtelier, vous pourrez également marcher sur le Bridge of life, un pont construit de façon à recréer les propriétés de l'ADN, comme sa forme et ses portions en retraits.

d

Autre incontournable du paysage singapourien : le Jardin botanique! Si vous n'êtes pas convaincu à l'idée de visiter ce fabuleux parc de 64 hectares, divisés en plusieurs sections comme la jungle, le jardin des gingembres, l'incomparable et mémorable Jardin des orchidées et le Jardin de l'évolution (une ligne du temps représentée par diverses espèces de plantes), sachez que vous pourrez vous réfugiez dans une serre au climat d'une fraîcheur émouvante.

d

Au nord de la ville, vous pourrez également visiter le Zoo de Singapour, de jour comme de nuit. Si l'idée de visiter des animaux privés de liberté vous rend inconfortables, sachez que l'institution restreint beaucoup moins ses animaux que les autres, même si rien n'est parfait. Vous pourrez entre autres y voir ces espèces : tigres blancs, orangs-outangs, éléphants, rhinocéros, ours polaire, guépards, zèbres, perroquets, hippopotames et plusieurs autres.

On vous suggère aussi de déambuler dans les différents quartiers, tels Chinatown et Little India, de visiter la petite ile de Pulau Ubin à vélo et de goûter à l'une des spécialités locales, une crème glacée texturée (ice kashang), qui fera vriller vos papilles!

d

Aux yeux de plusieurs voyageurs, Singapour est une simple escale de 24 h ou 48 h entre leur point de départ occidental et une autre destination asiatique, mais pour quiconque veut prendre son temps et tout découvrir, il y a de quoi à faire pendant une semaine.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.