Inondations au Texas: après la tempête Harvey, les fourmis de feu forment de dangereux radeaux vivants

Publication: Mis à jour:
FIRE ANTS
Twitter / Mike Hixenbaugh
Imprimer

L'ouragan Harvey qui frappe le Texas depuis le 25 août a causé la mort d'au moins dix personnes. Les Hommes tentent de survivre à cette catastrophe naturelle, mais ils ne sont pas les seuls, les animaux eux aussi veulent rester en vie.

C'est notamment le cas des fourmis de feu, une espèce de fourmis très agressive originaire d'Amérique du Sud. Depuis quelques jours les habitants du Texas ont vu flotter à la surface de l'eau de grosses taches brunes. Ces radeaux vivants sont en réalité des amas de fourmis de feu et ils peuvent être dangereux pour l'homme.

"Conseil de pro: ne touchez pas cet amas de fourmis de feu. Elles vous feront passer une sale journée"



Évoluant sous terre, cette espèce est vulnérable face à l'eau. Chassées par mes inondations, elles se sont mises en mode survie en formant des sortes de boules jointes entre elles jusqu'à former ces taches brunes capables de flotter. Pour ce faire, ces fourmis piquantes se lient entre elles par les crochets que forment leurs pattes. Leur stratégie étant très aboutie, elles placent au centre de ce radeau les œufs, les larves et la reine afin d'assurer la survie de l'espèce.

Les fourmis les plus proches de l'eau forme une fine bulle d'air à l'aide de leurs poils qui leur permet de respirer et changent régulièrement de place pour ne pas se noyer. Elles sont capables de se déplacer de cette façon pendant près de deux semaines. Semblable à une goutte d'huile sur l'eau, ces radeaux peuvent changer de forme indéfiniment.

Vidéo explicative



Pour vous, jusqu'ici, tout va bien, mais c'est sans compter sur le fait que ces fourmis cherchent à échouer. À partir du moment où elles heurtent quelque chose de dur, elles échouent. Elles se précipitent sur cette terre ferme et l'envahissent. Cette terre de survie peut être un être humain. Autant dire qu'il ne vaut mieux pas les croiser dans les parages une fois dans l'eau ou sur un canoë, moyen de transport qu'elles attaqueraient sans sourciller. Lors d'inondations ces milliers de fourmis peuvent aussi échouer sur une maison... Rassurant.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.