Le footballeur tunisien Aymen Abdennour explique son choix de rejoindre l'Olympique de Marseille

Publication: Mis à jour:
AYMEN ABDENNOUR
Olympique de Marseille's newly recruited player, Tunisien defender Aymen Abdennour (C), holds his new jersey next to Olympique de Marseille French president Jacques-Henri Eyraud (R) and Olympique de Marseille's sportive manager Andoni Zubizarreta during his official presentation, on August 30, 2017 at the Robert-Louis Dreyfus training centre in Marseille, southern France. Tunisian international defender Aymen Abdennour has joined Marseille on loan from Valencia, the French club announced on Augu | BORIS HORVAT via Getty Images
Imprimer

FOOTBALL-Le footballeur tunisien Aymen Abdennour a été présenté officiellement aux médias par la direction de son nouveau club, l’Olympique de Marseille, lors d’une conférence de presse, mercredi, le 30 août.

À cette occasion, Abdennour a exprimé sa fierté de rejoindre l'OM: "C’est une histoire, c’est le stade, les supporters...Quand Marseille m’a appelé, j’ai choisi l’OM car le projet me convient et l’ambition aussi. Marseille est toujours Marseille. C’est une fierté de signer ici", a-t-affirmé.

Convoité par plusieurs clubs européens et russes dont le Zénit Saint-Petersbourg, avec lequel il était sur le point de signer, le défenseur âgé de 28 ans et ancien joueur de Toulouse et de Monaco, a choisi de revenir en France après des négociations qui ont duré trois mois.

Prêté pour deux ans (1 an +1 en option) par le club espagnol FC Valence, le joueur tunisien espère apporter un plus au club marseillais: "Je suis prêt physiquement. J’ai joué tous les matches amicaux avec Valence. Je me sens bien. J’ai fait hier des tests physiques. Après, c’est le coach qui décide (...) C’est mon point fort d’être prêt physiquement. Je suis fort mentalement. Donc il faut utiliser tout dans le foot. C’est le plus important d’être rigoureux (...) J’ai parlé avec le coach. Il m’a dit : "je connais tes qualités, tu as de l’expérience et un profil qui me plaît. Tu es ici pour amener un plus", a-t-il ajouté.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.