La franco-tunisienne Sarah Magida Toumi fait partie du Conseil Présidentiel pour l'Afrique, créé par Emmanuel Macron

Publication: Mis à jour:
CPA
YOAN VALAT/AFP/Getty Images
Imprimer

Après avoir exprimé lors de sa campagne présidentielle sa volonté de renouveler les relations franco-africaines, le président français Emmanuel Macron a annoncé ce matin en marge de la conférence des ambassadeurs, la création d'un Conseil Présidentiel pour l'Afrique (CPA) composé de 11 bénévoles politiquement indépendants et représentants des pays africains. Directement rattachés au chef d'état français, cette structure permettra de lui remonter des idées et des messages pour la réforme des relations entre la France et l'Afrique

L'entrepreneure franco-tunisienne Sarah Magida Toumi a été choisie pour faire partie de ce conseil. Dans une intervention à l'antenne de radio Express FM, Sarah a déclaré que le président français "veut avoir à ses cotés des gens de terrain qui sont experts dans divers domaines pour lui apporter une vision pratique de l'Afrique et lui faire part de toutes les innovations qui s'y passent" a-t-elle déclaré.

"Nous tiendrons chaque trimestre une réunion avec Emmanuel Macron afin de lui présenter nos idées sur comment renouveler les relations entre la France et l'Afrique, comment la France peut jouer un rôle en Afrique et surtout comment elle peut contribuer au soutien des jeunes Africains dans le cadre du développement durable. Ainsi, nous travaillerons sur 3 thématiques qui sont l’entrepreneuriat, l'éducation et la culture" a-t-elle ajouté.

La mission officielle de ce conseil est d'apporter un éclairage au chef d'état français sur les enjeux de la relation entre la France et l'Afrique, formuler des propositions concrètes d'action sur des secteurs d'avenir ou encore faire part de la perception française auprès des pays africains.

"Mon rôle sera avant tout de présenter les innovations qui existent en Tunisie. On a beaucoup de jeunes qui font des choses extraordinaires et qui nous rendent optimistes sur l'avenir du pays" a-t-elle déclaré

"Faire partie de ce conseil est un honneur pour moi. Les jeunes compétences en Tunisie sont nombreuses même si elle passent souvent inaperçues, mais tout ça commence enfin à donner ses fruits,"a-t-elle conclu.

Jeune franco-tunisienne de 29 ans, Sarah Magida Toumi, entrepreneure sociale et présidente de l'association Dream in Tunisia avait remporté le prix présidentiel, dans le cadre de "La France s'engage au Sud", décerné par François Hollande le 7 novembre 2016.

Sarah est aussi l'initiatrice de 1milliontrees4Tunisia (un-million-d'arbres-pour-la-Tunisie). C'est un appel aux citoyens à prendre part dans une action encourageant la permaculture, la biodiversité, sa cause étant le combat de la désertification en Tunisie.

Lire aussi:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.