Réception fin 2018 du projet d'extension de l'aéroport international d'Alger

Publication: Mis à jour:
NOUVELLE AROGARE ALGER
APS
Imprimer

Les travaux d'extension de l'aéroport international d'Alger toucheront à leur fin d'ici la fin 2018. Le ministre des travaux publics, qui a fait cette annonce lundi, a estimé que le taux d'avancement des travaux dans la nouvelle aérogare étaient très appréciable.

Il a ajouté qu'avant l'exploitation commerciale de la nouvelle aérogare, des essais techniques de son fonctionnement étaient programmés.

Dans ce sillage, M. Zaalane a souligné que l'aéroport international d'Alger sera relié au réseau de transport pour faciliter l'accès à cette structure.

Dans le schéma directeur du développement de l’aéroport sont inscrits plusieurs projets de modernisation notamment le projet d'un nouvel hôtel dont les travaux de fondation ont déjà commencé, la nouvelle tour de contrôle ainsi que les différentes liaisons de l’aéroport aux autres moyens de transport tels le chemin de fer et le métro.

Pour rappel, le coût global de l'extension de l'aéroport international Houari Boumediene est estimé à 74 milliards de DA? La nouvelle aérogare s`étale sur une superficie de 20 hectares.

Elle sera dotée d`un parking véhicules de 4.500 places, de 3 parkings avions et voies de circulation d`une superficie de plus de 424.000 m2, de 120 points d`enregistrement, de 84 guichets de contrôle et de 9 tapis roulants.

Le financement de ce projet est assuré par l`Entreprise de gestion des aéroports d`Alger à hauteur de 45 milliards de DA alors que le Trésor public assure les 29 milliards restants.

Cette nouvelle aérogare, dont les travaux de réalisation ont été confiés à la société chinoise CSCEC, assurera un trafic de 10 millions de passagers/an et gérera 1.800 bagages/heure.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...