Un pétrolier et sa cargaison illégale saisis en Libye (marine)

Publication: Mis à jour:
LIBYA
A Libyan coast guard vessel powers next to former fishing trawler Golf Azzurro of the Proactiva Open Arms rescue charity in the Western Mediterranean Sea August 15, 2017. REUTERS/Yannis Behrakis | Yannis Behrakis / Reuters
Imprimer

La marine libyenne a annoncé lundi avoir saisi un pétrolier étranger au large des côtes ouest du pays pour chargement illégal de carburant et l'équipage philippin du navire a été ramené et retenu lundi à Tripoli.

Le pétrolier se trouvait au large de la région d'Abou Kamach, près de la frontière tunisienne, à près de 170 km à l'ouest de Tripoli, lorsqu'une patrouille de la marine l'a intercepté dimanche, selon le porte-parole de la marine, le général Ayoub Kacem.

Le navire appartenant à une compagnie grecque et battant pavillon libérien était chargé de six millions de litres de carburant de contrebande, a-t-il précisé.

L'équipage composé de 20 membres de nationalité philippine, a été ramené à Tripoli et attend d'être entendu par le procureur général, toujours selon M. Kacem.

Livrée au chaos politique et sécuritaire depuis la chute de l'ex-dictateur Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est un havre pour les trafics en tous genre.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.