À l'occasion de la rentrée scolaire, le ministère du Transport renforce la flotte des transports publics de 174 bus

Publication: Mis à jour:
Imprimer

À l'approche de la rentrée scolaire, le ministère du Transport a annoncé que la flotte du transport public sera renforcée par la mise en circulation de nouveaux bus. "174 nouveaux bus seront mis en service à partir du 15 septembre prochain" a annoncé le ministre du Transport Anis Ghedira, sur les ondes de Mosaïque Fm.

Il a ajouté que ces bus font partie d'une transaction de 1108 nouveaux bus, qui seront acquis par tranches. Le montant global de cette acquisition avoisine les 417 millions de dinars qui seront financés par les entreprises à travers des crédits garantis par l’État.

Représentant près de 70% de l'activité générale des sociétés régionales, le ministère du Transport accorde une importance particulière au transport universitaire et scolaire. "Les conditions relatives au transport scolaire et universitaire de cette année seront meilleures que l'année précédente" assure le ministre.

Le 4 septembre démarrage de la vente des abonnements scolaires et universitaires

Selon un communiqué publié par le ministère, le démarrage de la vente de la première tranche des abonnements scolaires et universitaires pour l’année 2017/2018 aura lieu, lundi 4 septembre 2017, a annoncé la Société des Transports de Tunis (TRANSTU).

L’opération de vente de ces abonnements de transport valables sur les réseaux bus, métro et TGM sera assurée par l’office de la Poste Tunisienne à travers 113 bureaux dans le périmètre du Grand Tunis (Tunis, Ariana, Ben Arous et Manouba) et 20 autres bureaux dans le reste des gouvernorats de la République a ajouté la société.

S’agissant des opérations de changement ou de rectification des abonnements, la Transtu met à la disposition de sa clientèle un point de vente à proximité de la station de métro de la cité El Kadhra. Il est également, possible d’acquérir l’abonnement scolaire à distance à travers le site Internet, fait savoir le communiqué.

LIRE AUSSI:
Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.