Mondiaux de judo 2017: les Algériens connaissent leurs adversaires

Publication: Mis à jour:
JUDO ALGERIA
GLYN KIRK via Getty Images
Imprimer

Les dix judokas algériens (5 messieurs et 5 dames) engagés dans les championnats du monde 2017 de la discipline, connaissent depuis dimanche leurs adversaires dans cette compétition, organisée du 28 août au 3 septembre à Budapest (Hongrie).

Chez les moins de 52 kg (dames), Meriem Moussa débutera contre la Mauricienne Christianne Legentil, avant d'affronter en cas de victoire la Polonaise Agata Perenc, pour une place en demi-finale de la poule "C".

De son côté, Ratiba Tariket (-57 kg) sera opposée à la Sénégalaise Ndeye Oumy Camara, au moment où ses compatriotes Souad Bellakhal (-70 kg) et Kaouthar Ouallal (-78 kg) seront respectivement opposées à la Marocaine Assma Niang et la Cubaine Kaliema Antomarchi.

La cinquième et dernière algérienne engagée dans ces Mondiaux-2017, Sonia Asselah, concourra dans la catégorie des plus de 78 kg, et elle débutera contre la Brésilienne Maria Suelen Althman.

Chez les messieurs, la participation algérienne devrait se limiter à seulement quatre athlètes, car le doute subsiste concernant Houd Zourdani (-66 kg).

Ainsi, seuls Djeddi Oussama (-73 kg), Abderrahmane Benamadi (-90 kg), Lyès Bouyacoub (-100 kg) et Nadjib Temmar (+100 kg) devraient représenter les couleurs nationales dans ce tournoi.

Djeddi débutera contre le Portugais Nuno Saraiva, alors que ses compatriotes Bouyacoub et Temmar seront respectivement opposés au Roumain Luca Kunszabo et au Sénégalais Mbagnick Ndiaye.

De son côté, Benamadi a bénéficié d'un tirage au sort relativement clément, puisqu'il a été exempté du premier tour, et débutera donc directement au second, contre le vainqueur du match mettant aux prises le Bosnien Toni Miletic et le Georgien Ushangi Margiani.

Un total de 731 judokas (440 messieurs et 291 dames), représentant 126 pays, participant à ces Mondiaux 2017 à Budapest.

Avec 18 athlètes engagés (9 messieurs et 9 dames), la France, le Brésil, la Hongrie, la Mongolie et le Kazakhstan comptent parmi les pays les mieux représentés, au moment où la Norvège, le Nigeria, la Palestine et le Pakistan n'ont engagé qu'un seul judoka chacun.

Programme complet de la compétition :

Lundi, 28 août :

A partir de 08h00, bloc final à partir de 14h00

Dames -48 kg, messieurs -60 kg

Mardi, 29 août :

A partir de 08h00, bloc final à partir de 14h00

Dames -52 kg, messieurs -66 kg

Mercredi, 30 août :

A partir de 08h00, bloc final à partir de 14h00

Dames -57 kg, messieurs -73 kg

Jeudi, 31 août :

A partir de 08h00, bloc final à partir de 14h00

Dames -63 kg, messieurs -81 kg

Vendredi, 1 septembre :

A partir de 08h00, bloc final à partir de 14h00

Dames -70 kg et -78 kg, messieurs -90 kg

Samedi, 2 septembre :

A partir de 08h00, bloc final à partir de 14h00

Dames +78 kg, messieurs -100 kg et +100 kg

Dimanche, 3 août :

A partir de 07h00, bloc final à partir de 14h00

Epreuve par équipes mixtes : trois catégories messieurs (-73 kg, -90 kg et +90 kg), et trois catégories dames (-57 kg, -70 kg et +70 kg).