Afghanistan: Le bilan de l'attaque contre une mosquée chiite à Kaboul s'élève à 40 morts

Publication: Mis à jour:
KABUL ATTACK MOSQUE
Le bilan de l'attaque contre une mosquée chiite à Kaboul s'élève à 28 morts | Omar Sobhani / Reuters
Imprimer

TERRORISME - Vingt personnes ont été tuées vendredi 25 août dans l'attaque par des hommes armés d'une mosquée chiite de Kaboul en pleine prière du vendredi, revendiquée par le groupe terroriste autoproclamé "Etat islamique" (EI).

Le bilan est désormais de 40 morts et 90 blessés, a indiqué samedi la Commission indépendante des droits de l'Homme d'Afghanistan (AIHRC).

"L'AIHRC condamne fermement l'attaque contre la mosquée Imam-e-Zaman dans la ville de Kaboul, qui a tué 40 civils innocents et en a blessé 90 autres, et exprime sa vive inquiétude face à l'augmentation des attaques contre des civils et des lieux religieux sacrés" souligne la commission dans un communiqué.

L'attaque du lieu de culte, qui a duré environ quatre heures et n'a été déclarée terminée qu'en fin d'après-midi, a été revendiquée par l'EI.

La situation sécuritaire s'est fortement dégradée ces derniers mois à Kaboul, où le dernier attentat d'ampleur remonte au 24 juillet, lorsque l'explosion d'une voiture piégée avait tué au moins 27 personnes et fait plus de 40 blessés dans le quartier de la communauté "hazara" chiite.

LIRE AUSSI: Afghanistan: Au moins 12 morts dans l'attaque contre une mosquée chiite à Kaboul