Agression sexuelle à Casablanca: la soeur de la victime a fait une fausse couche après avoir vu la vidéo

Publication: Mis à jour:
AJ
La soeur de la victime s'est confiée à AJ+ | AJ plus
Imprimer

CHOC - Lundi, la vidéo d'une agression sexuelle dans un bus de Casablanca secouait le Maroc. Mardi 22 août, la victime, âgée de 26 ans et originaire de la ville de Salé, a été retrouvée. Deux jours après, sa soeur a été interrogée par AJ+, service de vidéos d'informations en ligne d'Al-Jazeera. Elle s'est confiée sur l'agression de sa soeur et le choc qu'elle a subi en découvrant la vidéo. Un choc qui a conduit à une fausse couche.

"Ma soeur et moi, nous nous ressemblons beaucoup. J'ai vu cette vidéo juste une fois et je l'ai reconnue tout de suite. Ça m'a brisé le coeur de voir ma soeur", a-t-elle confié à AJ+, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous:

Le choc est tel que la soeur de la victime a fait une fausse couche, à la suite du drame. "J'ai fait une fausse couche en voyant ma soeur dans cet état, en train de crier et de se débattre. Que dieu garde ce bébé."

La jeune femme est également revenue sur les troubles mentaux dont souffre sa soeur, à cause desquels sa famille ne l'a pas crue. Après son agression, la victime a en effet essayé d'en parler, mais ses propos incohérents ont posé le doute sur ce qui avait pu se passer.

"Qui est responsable? La société, ces garçons sans éducation, ce chauffeur de bus, beaucoup de personnes sont responsables", estime la soeur de la victime, qui affirme qu'elle ne laisse plus sa fille prendre le bus, de peur qu'elle soit agressée comme sa soeur.

Six mineurs âgés entre 15 et 17 ans seraient impliqués dans cette affaire. Ils ont tous été arrêtés.

LIRE AUSSI: