France: Trois Marocains expulsés pour islamisme radical

Publication: Mis à jour:
WIKI
Deux des hommes font partie d'une fratrie connue des services de renseignement | Wikipedia
Imprimer

EXPULSION - Trois habitants de Trappes, dans la région parisienne, âgés de 37 à 41 ans, ont été expulsés dans leur pays d'origine, le Maroc. C'est le ministère français de l'Intérieur qui a pris la décision.

Les trois hommes ont rejoint le Maroc "en raison de leur appartenance à la mouvance islamiste radicale" jeudi 24 août, "à la suite d'un arrêté ministériel d'expulsion", souligne la chaîne française BFMTV qui révèle l'information.

Deux des hommes "font partie d'une fratrie de six frères déjà bien connue des services de renseignement", souligne BFMTV. Parmi la famille, deux des frères "se trouvent actuellement en zone irako-syrienne", tandis que deux autres ont tenté de rejoindre la Syrie.

Un autre de leur frère avait agressé un surveillant à la prison d'Osny en 2016. "Cet acte avait été qualifié d'attaque djihadiste élaborée et concertée", rappelle la chaîne française.

LIRE AUSSI: