La Belgique assouplit son avis aux voyageurs à destination de la Tunisie

Publication: Mis à jour:
SOUSSE
Evgenia Poukova
Imprimer

Le ministère belge des Affaires étrangères belges a assoupli, jeudi, l’avis de voyage pour la Tunisie, en étendant le périmètre dans lequel les voyageurs peuvent désormais se rendre à l'île de Djerba.

"A la condition d’observer la prudence recommandée, les voyageurs peuvent se rendre à Tunis, sur l’axe côtier Mahdia - Monastir - Sousse - Hammamet - Nabeul - Tunis - Bizerte - Tabarka, dans l'île de Djerba et dans la zone côtière entre Djerba et Zarzis", a indiqué le site du Service public fédéral (SPF) relevant du ministère belge des Affaires étrangères.

Et de rappeler que le Vice-Premier Ministre belge et Ministre des Affaires étrangères Didier Reynders a salué l’amélioration du climat sécuritaire en Tunisie, tout en appelant les voyageurs Belges à la prudence et à la vigilance face à la menace terroriste.

"Le voyageur choisira judicieusement un lieu de séjour qui a pris les mesures nécessaires pour sécuriser ses clients", souligne le communiqué.

"Les déplacements nocturnes hors des établissements hôteliers dans des lieux d’affluence sont à éviter, de même que les déplacements de nuit hors de grands axes routiers", précise la même source, ajoutant que "les voyages non-organisés sont déconseillés sur le restant du territoire tunisien".

Le ministère belge des affaires étrangères recommande "de recourir à des tour-opérateurs et à des agences de voyages certifiés, qui sont en contact étroit avec les services de sécurité tunisiens".

S’agissant des destinations déconseillées, le SPF souligne que "les déplacements sont formellement déconseillés dans les zones frontières avec l’Algérie et la Libye".

Le 24 février dernier, la Belgique avait levé l’interdiction de voyage sur certaines zones de la Tunisie après près de deux ans de restrictions de voyage vers la Tunisie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.