La Banque centrale de Tunisie vous explique pourquoi l'évolution du niveau des avoirs en devises est si fluctuant

Publication: Mis à jour:
EUROS
Close-up view of unrecognizable man counting money. Horizontal composition. Studio shot. Image developed from RAW format. | Ismailciydem via Getty Images
Imprimer

La Banque centrale de Tunisie (BCT) a indiqué dans un communiqué publié jeudi que le niveau des avoirs en devises de la Tunisie au 22 août 2017 a atteint les 103 jours d'importations.

Revenant sur l'évolution des réserves en devises, la BCT a affirmé que "le niveau des avoirs en devises de la Tunisie est resté jusqu’en 2003 globalement en deçà de la barre des 3 mois d’importations" qui est le seuil conseillé minimum censé jauger la vulnérabilité du compte courant.

"A partir de 2004, ce ratio a sensiblement progressé pour atteindre plus de 186 jours d’importations en 2009" indique la BCT expliquant cela par un afflux conséquent des Investissements Directs Étrangers.

"Toutefois, ce ratio a fortement baissé à partir de 2010, pour revenir vers les 90 jours au troisième trimestre 2012". Cela s'explique par différents facteurs selon l'institution bancaire: d'abord la crise d’endettement dans la zone euro mais également, "les évènements sociopolitiques qu’a connu la Tunisie depuis janvier 2011 et qui ont pesé sur les secteurs pourvoyeurs de devises".

Pour la Banque Centrale, "en 2017, le niveau des réserves a bénéficié notamment de l’encaissement de l’émission de 850 millions d'euros en février qui a porté le stock en devises de 99 à 116 jours d'importations", qui est reparti à la baisse à cause de nombreux facteurs: d'abord des pressions sur la balance commerciale, les règlements au titre du service de la dette extérieure et le tarissement des entrées en devises.

Après avoir atteint le seuil limite de 90 jours d'importations à la mi-août, "notamment après le remboursement en principal et intérêts de l’émission Samurai VI (12,7 milliards de yens)" indique la Banque centrale, l’encaissement d'un emprunt de 456 millions d'euros de la Banque Mondiale le 22 août a permis de rétablir le niveau des réserves en devises à 103 jours d'importation.

En moyenne estime la BCT le niveau des avoirs en devises de la Tunisie est estimé à 110 jours d'importations sur la période allant de décembre 2012 au 24 août 2017.

"Les réserves en devises sont considérées comme un filet de sécurité financier et sont utilisées pour subvenir aux besoins stratégiques de liquidité de l’économie en cas de pressions sur les comptes extérieurs" explique la Banque centrale dans son communiqué.

"Elles jouent également le rôle d’une garantie pour les créanciers et les investisseurs étrangers sur la capacité du pays à payer ses dettes et à assurer la continuité des transferts avec l’extérieur ce qui leur confère un rôle stabilisateur très puissant" ajoute-t-elle.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.