Intox: Non, le ministère de l'Enseignement supérieur n'a pris aucune décision relative au retrait de licences de 15 universités privées

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Dans un communiqué publié mardi sur sa page officielle facebook, le Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESRS) a tenu à alerter le public au sujet de pages Facebook malveillantes publiant de faux communiqués au nom du ministère.

Le ministère précise que les seules interfaces officielles du ministère sur internet sont le site www.mes.tn ainsi que sa page Facebook.

Le ministère appelle à la vigilance et à ne pas partager des publications parues en dehors de ces deux sources, selon le communiqué.

Le lundi 21 août, une page Facebook s’arrogeant l’identité du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a publié un faux communiqué dans lequel il est annoncé que "près de 15 facultés privées subiront un retrait de leur licence d’enseignement".

mini de lenseignement

Le chargé de communication au MESRS, Idriss Essayeh, a affirmé, à la TAP, que le ministère n'a publié aucune décision relative à ce sujet. Il a démenti ce qui a été véhiculé, à ce sujet, par certains sites électroniques et pages Facebook n'ayant aucune relation avec le ministère.

Il a appelé à cette occasion à consulter le site officiel du MESRS et sa page Facebook pour prendre connaissance de toutes les nouveautés relatives au système de l'enseignement supérieur.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.