Des proches du président profitant "gratuitement" du Hajj? La porte-parole de la présidence dément

Publication: Mis à jour:
BEJI CAID ESSEBSI
FETHI BELAID/AFP/Getty Images
Imprimer

La porte-parole de la présidence de la République Saida Garrach a démenti lundi, des informations publiées par le média Acharaa Al Magharibi indiquant que plusieurs proches du président de la République Béji Caid Essebsi vont profité "gratuitement" des services du Hajj 2017.

Selon le média, au sein de la délégation officielle qui va cette année au pèlerinage à La Mecque se trouve l'ancien chef du gouvernement Habib Essid et sa femme ainsi que de nombreux proches du président de la République à l'instar de la femme de Hafedh Caid Essebsi.

Le nom de certains ministres a même été évoqué par le journal comme par exemple celui du ministre de l'Emploi et de la formation professionnelle Imed Hammami ou encore du ministre des Affaires religieuses Ahmed Adhoum.

Créant un tollé sur les réseaux sociaux, cette information a été niée par Saida Garrach, porte-parole de la présidence de la République dans une publication sur sa page Facebook: "L'information relative à la composition de la délégation officielle du Hajj qu'a publié le site d'Acharaa Al Magharibi est fausse. Il y a eu un mélange prémédité entre les noms de ceux qui composent la délégation officielle et celui de personnes qui vont faire le Hajj sur leurs frais personnels. Ce mélange, prémédité, vise à salir l'institution de la présidence de la République en tentant d'inclure dans la liste de la délégation officielle le nom des proches du président" a-t-elle affirmé ajoutant qu' "En conséquence, le site en question qui a publié de telles rumeurs prendra ses responsabilités juridiques".

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.