"L'Amas Ardent", du Tunisien Yamen Manai, finaliste du Prix des cinq continents de la Francophonie

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Avec son roman "L’Amas ardent", l’écrivain tunisien Yamen Manai figure parmi les dix finalistes du 16e Prix des cinq continents de la Francophonie.

lamas ardent

"L’Amas ardent" (Editions Elyzad, Tunisie) qui avait remporté le Prix Comar d’Or 2017 est, en effet, son troisième roman. Ce dernier retrace l'histoire d'un apiculteur dans un pays imaginaire qui mène une vie d'ascète auprès de ses abeilles.

Ce n'est pas la première fois qu'un roman de Yamen Manai figure parmi les finalistes de cette compétition. En 2012, son roman "La Sérénade d’Ibrahim Santos" (Elyzad, 2011) a été retenu dans la liste finale.

Ce dernier a obtenu, par ailleurs, le prix Biblioblog, le prix de la Bastide du Salon du Livre de Villeneuve-sur-Lot et le prix Alain-Fournier. Il a été, aussi, traduit en allemand.

Quant à son premier ouvrage "La Marche de l’incertitude" (Elyzad poche, 2010), il a reçu en Tunisie le prix Comar d’Or et en France le prix des Lycéens Coup de Cœur de Coup de Soleil.

Né en 1980 à Tunis, Yamen Manai vit actuellement à Paris. Ingénieur, il travaille sur les nouvelles technologies de l’information.

Le lauréat dévoilé en octobre prochain

S'agissant des autres ouvrages retenus pour ce Prix des cinq continents de la Francophonie, il s'agit de:

  • Apatride, Shumona Sinha (Inde), Éditions de l’Olivier (France)
  • Avant que les ombres s’effacent, Louis Philippe Dalembert (Haïti), Éditions Sabine Wespieser (France)
  • Bled, Tierno Monénembo (Guinée), Éditions du Seuil (France)
  • Palace café, Anne Defraiteur Nicoleau (Belgique), Éditions Tamyras (Liban)
  • Rapatriés, Nehemy Pierre-Dahomey (Haïti), Éditions du Seuil (France)
  • La Sonate à Bridgetower, Emmanuel Dongala (Congo), Éditions Actes Sud (France)
  • Les Temps de la cruauté, Gary Victor (Haïti), Éditions Philippe Rey (France)
  • Le Testament de nos corps, Catherine Lune Grayson (Canada-Québec), Éditions Mémoire d’encrier (Canada)
  • Le Venin du Papillon, Anna Moï (France-Vietnam), Éditions Gallimard (France)

Cette compétition consacre un texte de fiction narratif (roman, récit, nouvelles) d’un écrivain témoignant d’une expérience culturelle spécifique enrichissant la langue française.

Créé en 2001 par l’Organisation internationale de la Francophonie, le Prix des cinq continents de cette année sera dévoilé le 11 octobre prochain sur le Pavillon d’honneur "Francfort en français" dans le cadre de la Foire internationale du livre de Francfort (Allemagne). Notons que la lauréate du Prix des cinq continents de la Francophonie 2016 n’est autre que la l'écrivaine et journaliste tunisienne Fawzia Zouari.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.