Dubrovnik, cette ville menacée à cause de "Game Of Thrones"

Publication: Mis à jour:
GAME OF THRONES
HBO
Imprimer

"Je ne suis pas là pour rendre les gens heureux, mais pour rendre la qualité de vie meilleure dans la ville" telle a été la déclaration du maire de la ville de Dubrovnik en Croatie, victime du tourisme de masse depuis le lancement de la série américaine Game Of Thrones en 2011. En effet, elle a été le décor de la ville fictive de "Port-réal", bastion des rois de Westeros et abritant le célèbre Trône de Fer.

iron throne

Le trône de fer

Entre croisières et voyages terrestres et aériens organisés, les agences touristiques ont misé sur la curiosité des fans de Games Of Thrones qui désormais, se comptent par milliers à parcourir chaque jour les remparts de la ville médiévale. En août 2016, Dubrovnik avait enregistré un nombre record de 10.388 visiteurs en une seule journée, selon The Telegraph.

La ville-musée, inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1979, voit son authenticité menacée ce qui a poussé l'UNESCO à recommander un plafond de 8000 touristes par jour. Quant à lui, Mato Franković, le maire de la ville, ne l'entend pas de cette oreille et annonce une limite de 4000 visiteurs journaliers.

dubrovnik

Des touristes à l'entrée de la cité médiévale - Dubrovnik

"Certains organisateurs de croisières ne seront sûrement pas d'accord avec ma décision, mais la situation doit changer si je veux maintenir un séjour de qualité pour les touristes, quitte à perdre de l'argent. L'essentiel est que nous demeurions une destination de qualité" déclare Mato Franković

Le tourisme de masse a mené à ce que beaucoup ont appelé la "tourismophobie", et pour cause, des pancartes de protestation contre les touristes ont été levées cet été dans plusieurs villes européennes. On a ainsi pu voir des messages tels que "Vous n'êtes pas les bienvenus" ou encore "Plus jamais un été comme celui-ci" brandis par les habitants locaux.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.