Lutte contre la drogue: près de 5.000 toxicomanes pris en charge au premier trimestre

Publication: Mis à jour:
DETOX HOSPITAL
BSIP via Getty Images
Imprimer

Environ 4.759 toxicomanes ont bénéficié d’une prise en charge médicale et thérapeutique durant le premier trimestre de l'année 2017, a annoncé ce dimanche l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT).

"Au total, 4.759 toxicomanes, dont 1.798 âgés entre 26 et 35 ans (37,78%), ont bénéficié d’une prise en charge médicale et thérapeutique durant le premier trimestre de l'année en cours", a indiqué la même source

Concernant les autres tranches d'âge, il est fait état de 1 613 personnes entre 16 et 25 ans, alors que 1 276 toxicomanes ont plus de 35 ans et 72 autres ont moins de 15 ans.

Pour ce qui est de la prise en charge des toxicomanes pour soins et désintoxication, 4 480 ont bénéficié de consultations externes, 276 autres d’hospitalisation volontaire et trois (3) ont fait l’objet d’injonction thérapeutique, selon la même source.

L’Office relève que 2 748 personnes (57,74%) des toxicomanes ayant bénéficié d’une prise en charge sont célibataires et 1 777 autres (37,34%) sont mariés.

Evoquant leur situation professionnelle, la même source note que 52,05% des toxicomanes sont des travailleurs, 40,43% sont sans emploi et 7,52% sont étudiants.

Parmi les cas traités, 36,44% ont consommé du cannabis, 30,82% ont pris des substances psychotropes et 22,44% sont poly-toxicomanes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.