Steve Bannon quitte la Maison Blanche

Publication: Mis à jour:
STEVE BANNON
REUTERS
Imprimer

ÉTATS-UNIS - Fin de parcours pour Steve Bannon. Le conseiller stratégique de Donald Trump a annoncé quitter la Maison Blanche, ce vendredi 18 août. Selon le quotidien New York Times qui cite des collaborateurs du président américain, c'est Donald Trump qui l'aurait en fait limogé.

Steve Bannon, ancien rédacteur en chef du site Breitbart dont il a fait une plateforme favorite de l'extrême droite américaine, aurait notamment provoqué l'ire du président en alimentant d'innombrables fuites dans la presse pour nuire aux factions rivales au sein de la Maison Blanche.

Directeur général de l'équipe de campagne de Donald Trump depuis août 2016, Steve Bannon est celui qui a tiré de nombreuses ficelles en coulisses pour que son candidat continue à séduire ses soutiens les plus virulents pendant que la directrice de campagne Kellyanne Conway tentait en parallèle de promouvoir une image plus douce et plus posée de Trump pour élargir l'électorat.

Âgé de de 62 ans, il est auteur d'un documentaire à la gloire de Sarah Palin et patron du site d'extrême droite Breitbart News jusqu'à ce qu'il rejoigne Trump au mois d'août. Pendant cette période d'élection, il s'est montré pendant cette élection comme l'un des critiques les plus acharnés de Hillary Clinton mais aussi de l'establishment républicain.

LIRE AUSSI: