La Madona Di Trapani ressurgit dans les rues de la Goulette après plus de 50 ans d'absence (PHOTOS, VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Après une cinquantaine d'années d'absence, la Madona Di Trapani ressurgit dans les rues de la Goulette, en août 2017.

Une manifestation religieuse chrétienne qui se tient à la Goulette depuis la fin du 19e siècle, et qui s'est maintenue tous les ans jusqu'en 1964.

madone di trapani

Ce 15 août, devant l'église de la Goulette, près d'une centaine de personnes se sont regroupées pour la fête de l'assomption.
Après la messe, la procession a lieu sous le soleil de la Goulette. La statue de la vierge de Trapani, que les Goulettois appellent "La Madone", est portée, dans une foule d'émotions, dans les rues de la Goulette depuis l'église jusqu'au quartier de la petite Sicile.

trapani

"La Procession de l'Assomption illustre l'unité de la Goulette" affirme le père Djerambete Narcisse, le curé de la paroisse de la Goulette à The Guardian, "Cette communauté de Chrétiens, Musulmans et Juifs peuvent tous venir ensemble pour célébrer le 15 août".

Youyous et applaudissements se sont élevés pour célébrer la renaissance de cette tradition:

La vidéo ci-dessous témoigne de l'histoire de la Goulette d'hier, et encore aujourd'hui cosmopolite, qui avait accueilli les migrants d'Italie et de France, qui avait ouvert ses portes aux différences (La fête de l'assomption de 1959):

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.