La revue "Thakafat" publie des lettres privées de moudjahidine

Publication: Mis à jour:
THAKAFAT
DR
Imprimer

Des correspondances de moudjahidine pendant la guerre de libération nationale ont été publiées dans le deuxième numéro de la revue "Thakafat", parue récemment, qui met en lumière la dimension humaine de ces militants plus connus pour leurs faits d'armes et leur engagement politique.

La revue propose des textes intitulés "Correspondances d'avant l'indépendance: lettres de révolution... lettres d'amour" révélant l'attachement de ces militants à leurs proches, "des rapports empreints d'affection, d'amour, et d'impatience de retrouver les siens", lit-on en ouverture.

Parmi ces documents à valeur historique incontestable, les lettres de Hassiba Ben Bouali adressée à ces parents le 15 septembre 1957, 23 jours avant sa mort, ou encore celle du colonel Lotfi, Ben Ali Boudghene de son vrai nom, datée du 16 mars 1960, peu de temps avant qu'il ne tombe au champ d'honneur à tout juste 26 ans.

Dans cette missive le colonel Lotfi exhorte sa femme à "faire preuve de beaucoup de courage et de patience (...) et au nom de (leur) amour de veiller sur (leur) fils ainsi que sur son éducation (...) ce que son père n'aura pas pu faire parce que la vie ne lui aura pas accordé assez de temps", écrit-il rémonitoirement.

Autre correspondance proposée, celle de Ahmed Zabana qui témoigne de l'amour porté par ce grand militant à ses parents et frères, autant qu'à l'Algérie. La lettre écrite en prison (Barberousse, actuellement Serkadji) date du 19 mars 1956, trois mois avant que Zabana ne soit guillotiné.

Ces correspondances épistolaires révèlent le dévouement de ces hommes et femmes et toute la tendresse qu'ils portaient à leurs proches, malgré les lourdes responsabilités qui étaient les leurs et la rigueur militante qu'ils se sont imposées. Rédigées aux derniers jours de leur vie, elles éclairent d'un jour nouveau la personnalité de ces combattants, souvent dépeints dans les livres d'histoire comme des héros désincarnés.

La revue "Thakafat", dont le premier numéro est paru en juin dernier, aborde également d'autres sujets sur l'histoire, la littérature, la musique et le théâtre, entre autres.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...