Blida: des lecteurs automatiques des plaques d'immatriculations pour faire face aux vols de véhicules

Publication: Mis à jour:
LAPI
DR
Imprimer

Les services de la sureté nationale de Blida se sont renforcés, dernièrement, par une nouvelle technologie consistant en des Lecteurs automatiques des plaques d’immatriculations (LAPI), dont la contribution est avérée dans l’interception des véhicules volés notamment, a-t-on appris, mercredi, auprès de la cellule d’information et de presse de ce corps sécuritaire.

Cette technologie a été installée à bord de trois véhicules de la police de Blida, dans l’attente de sa généralisation à d’autres véhicules, à l’avenir, est-il signalé de même source.

Grace à une caméra infrarouge reliée à un ordinateur et deux écrans placés sur le tableau de bord du véhicule, le LAPI permet la lecture de l’immatriculation de tous les véhicules passant à sa hauteur (de jour, comme de nuit).

Ce système, qui peut lire environ 15.000 plaques/jour, enregistre les plaques de tous les véhicules passant à sa hauteur et procède systématiquement à la consultation de sa base de données permettant de faire ressortir toutes les voitures recherchées à l’échelle nationale, et partant donner l’alerte dès que la plaque d’une voiture volée est détectée.

La même source a fait part de quelque 11.376 appels téléphoniques reçus, le mois dernier, par le centre opérationnel de la sureté de wilaya sur le numéro vert 1548 et le numéro 17.

Sur ce nombre d’appels enregistrés, 95 sont relatifs au signalement de crimes, 71 au signalement d’accidents de la circulation, 4.653 pour demander secours et assistance, et 6.138 pour des explicitations ou des instructions.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.
Loading...