De Rockwell à Charlottesville, histoire des Nazis aux États-Unis

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ÉTATS-UNIS - Des drapeaux nazis, des bras tendus et des "Heil Hitler" qui résonnent. Ces images tournées à Charlottesville le 12 août dernier, à l'occasion d'un rassemblement d'extrême-droite ont choqué de nombreuses personnes aux États-Unis et dans le monde. Et pourtant, ce n'est pas la première fois qu'on peut assister à un tel spectacle outre-Atlantique, loin de là.

Comme le rappelait un court-métrage de l'armée américaine visant à lutter contre la propagation de telles idées dès 1943, et largement repartagé depuis quelques jours, le nazisme a très vite eu ses partisans en Amérique. Comme le montre la vidéo de nos confrères du HuffPost américain que vous pouvez voir en tête d'article, un parti nazi a même été créé dès 1959 par un certain George Lincoln Rockwell.

Le début de plus d'un demi-siècle de développement d'une mouvance nazie et néo-nazie aux États-Unis, via des alliances avec le Ku Klux Klan, l'émergence d'un mouvement national socialiste et jusqu'à la fondation de l'alt-right ("droite alternative") présente aux côtés de Trump au travers du décrié Steve Bannon.

LIRE AUSSI: