Signature d'une convention entre le ministère de la Femme, de la famille et de l'enfance et l'association Lions Club International en faveur de l'enfance et des personnes âgées

Publication: Mis à jour:
Imprimer

"Pour une vie meilleure", c'est le slogan choisi pour une nouvelle convention de partenariat entre le ministère de la Femme, de la famille et de l'enfance et l'association Lions Club International district 414 Tunisie.

Cette action en faveur de l'enfant et des personnes âgées s'articule autour de différents axes dont notamment: la contribution dans l’aménagement des infrastructures et l’équipement des centres intégrés de la jeunesse et de l’enfance, des complexes de l’enfance et des centres de protection des personnes âgées, la fourniture des services de santé et des service sociaux au profit des bénéficiaires de ces institutions, la contribution dans la mise en place de programmes culturels et de loisirs (organiser des voyages, événements culturels ...).

Elle vise également à mettre en place les outils nécessaires pour renforcer les capacités des agents et des cadres travaillant au sein des centres destinés aux enfants et aux personnes âgées, et ce en fournissant l'assistance dans les domaines de la communication, du développement humain et du développement des compétences de vie.

ministre de la femme

Ce partenariat qui vient d'être signé ce mercredi 16 août en présence de la ministre de la Femme, de la famille et de l'enfance, Néziha Labidi, a pour but essentiel de garantir des espaces vitaux sains et équilibrés, motiver et développer les compétences et les aptitudes des enfants résidents aux centres intégrés de la jeunesse et de l’enfance. Mais aussi d'améliorer la situation des personnes âgées qui résident dans des centres de protection afin de leur garantir un espace vital convenable et mettre à leur disposition des moyens de divertissement à travers des actions culturelles et des programmes de loisirs.

Contactée par le HuffPost Tunisie, Meriam Ben Boubaker Arfa, chargée de mission au ministère de la Femme, a noté que les 12 centres de personnes âgées sont concernés par cet accord. "Des prises en charge, des actions de divertissement et des suivis médicaux seront fournis en faveur des personnes âgées" a-t-elle souligné.

min de la femme

Elle fait remarquer qu'un accord de parrainage a été également signé dans le cadre de la mise en œuvre de cette convention afin de permettre à 7 enfants lauréats issus des centres intégrés de la jeunesse et de l’enfance et de SOS Siliana, de grandir normalement, d’apprendre et de bénéficier d’une meilleure qualité de vie. "Parmi les sept enfants sélectionnés, trois sont issus de SOS Siliana" a précisé la responsable en précisant que le choix de SOS Siliana repose également sur le fait que ce dernier rencontre des difficultés et est menacé de fermeture.

Elle a fait savoir, par ailleurs, que la moyenne scolaire est le plus important critère de sélection. "Ces derniers ont plus de 18 de moyenne" a-t-elle ajouté. S'agissant des régions, Meriam Ben Boubaker Arfa a noté que les enfants qui bénéficient de cet accord de parrainage sont de Kasserine, Sidi Bouzid, Sfax, Siliana et Bizerte, comme le montre le tableau ci-dessous:

tab

Grâce à cet accord, ces derniers dont l'âge varie entre 6 et 18 ans pourront être assistés tout au long de leur parcours scolaire en assurant leur encadrement et le développement de leurs capacités à l'école. Ils auront, d'ailleurs l'occasion de participer à de nouvelles activités vu qu’elles ne sont disponibles que dans le secteur privé à l'instar du théâtre, de la musique, de la photo etc… ou quand elles sont disponibles, requièrent un minimum de frais tel que le sport, la lecture, la production littéraire, etc.

L'accord prévoit également de procurer des fournitures scolaires, des vêtements, des kits d'hygiène, un Pc portable et un abonnement internet pour les plus âgés. Un suivi médical sera, par ailleurs, assuré pour ces enfants en charge. Des séjours linguistiques, des colonies de vacances à l'étranger seront également programmés et financés dans le cadre de cet accord.

"Nous avons collaboré à plusieurs reprises avec l'association Lions Club International, mais c'est la première fois qu'on entame ce genre de partenariat" a confié Meriam Ben Boubaker Arfa. "Nous espérons élargir ce programme et élargir le nombre d'enfants parrainés dans les années qui suivent" a-t-elle conclu.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.