Al Hoceima: Le kilomètre de route à 4,2 millions de dirhams

Publication: Mis à jour:
Imprimer

ÉCONOMIE - Lever l’enclavement de la province d’Al Hoceima coûtera en moyenne 4,2 millions de dirhams pour chaque kilomètre de route aménagé. C’est que vient de révéler Khalid Mziguel, directeur provincial de l’Équipement, du transport et de la logistique. Au total, 170 km de routes sont prévus dans le cadre du programme "Al Hoceima, phare de la Méditerranée" pour un budget global de 714 millions de dirhams.

Les deux tiers du projet sont financés par le ministère de tutelle, soit 464 millions de dirhams, tandis que la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima apporte sa contribution à hauteur de 250 millions de dirhams, a expliqué le responsable, notant que la fin des travaux est prévue pour la fin de l’année 2019.

Dans le détail, les travaux concernent la route nationale reliant Targuise et Cala Iris sur 32 km (135 millions de dirhams), la route régionale reliant Khlalfa et Issaguen sur 52 km (160 millions de dirhams), la route provinciale reliant Mrika et Bni Hadifa sur 19 km (40 millions de dirhams), la route provinciale reliant Ait Kamra et Al Hoceima sur 13 km (58 millions de dirhams), la route provinciale reliant Moulay Ahemd Chrif et Jebha sur 15 km (25 millions de dirhams), ainsi que la route provinciale reliant Khlalfa et Taghzout sur 14 km (25 millions de dirhams).

Le ministère a par ailleurs entrepris la réalisation de deux autres routes en dehors du programme "Al Hoceima, phare de la Méditerranée" qui relieront sur 15 km Bni Abdellah et Bni Hdifa et sur 12 km Isaguen et Chaouen. À noter que la route reliant Imzouren et Bni Abdellah connaitra l’aménagement de 4 ouvrages d’art pour une enveloppe de 24 millions de dirhams.

Selon Khalid Mziguel, à part le tronçon Issaguen-Khlalfa, les cinq autres routes ont toutes vu leurs marchés adjugés et les travaux vont commencer en septembre prochain.

Concernant la voie express Taza-Al Hoceima qui s’étend sur 148 km, la fin des travaux est prévue en janvier 2019. Prévue en trois tranches, la voie relie Ajdir et Bni Bouayach sur un tronçon de 14 km qui a coûté 135 millions de dirhams (finalisé en 2013) puis Bni Bouayach à Oued Nkour sur un tronçon de 14 km qui a coûté 212 millions de dirhams (réalisé à 81%). Les travaux sur le dernier tronçon reliant Oued Nkour à Kassita sur 18 km viennent de débuter en juin dernier et coûteront 358 millions de dirhams (réalisés à 5%).

LIRE AUSSI: