Le tourisme en Tunisie, est-il facilement accessible pour les personnes à mobilité réduite? La réponse dans ce reportage de France 2 (VIDÉO)

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Le tourisme en Tunisie, est-il facilement accessible aux personnes à mobilité réduite? Afin de répondre à une telle question, l'équipe de Télé matin de France 2 a tenté l'expérience en se glissant dans la peau d'une personne à mobilité réduite faisant une tournée à Sousse et à Monastir, deux stations balnéaires très prisées par les touristes.

C'est le chroniqueur Jacques Dejeandile qui a donné son verdict dans un reportage intitulé "Handicap – Tunisie accessible", et ce après avoir visité les lieux touristiques phares de ces régions, muni de sa chaise roulante. En effet, ce dernier s'est rendu dans les ruelles de Sousse, découvert le charme de sa médina et de son histoire. "C'est une médina authentique, qui garde cette touche avec ses veilles maisons arabes et ses petites ruelles" révèle Nabil Chaibi, guide professionnel. La perle du Sahel compte, en fait, une médina arabe typique inscrite d'ailleurs, au patrimoine mondial de l'UNESCO.

De plus de son souk et de ses nombreuses mosquées, la ville abrite des monuments historiques bien accessibles, dévoilant un patrimoine culturel riche. "On peut se balader bien tranquillement" témoigne Dejeandile. Il s'est rendu notamment au musée archéologique de Sousse qui abrite la deuxième plus importante collection de mosaïques après celui du Bardo. "Le musée est accessible à tout le monde, même aux personnes en chaise roulante. Il a même un ascenseur" lance-t-il.

Quant au transport, "il est très simple et accessible", indique-t-il. "Il suffit juste d'appeler un taxi, même à votre hôtel, et vous l'aurez juste à côté. Et ce n'est pas cher" note-t-il.

À Monastir, Dejeandile a fait le tour de la ville et de ses souks en passant par sa marina et sa forteresse. Il a visité, par ailleurs, le mausolée de Bourguiba et son musée qui retrace l'histoire du bâtisseur de la Tunisie moderne.

"La Tunisie sait accueillir avec générosité et sensibilité. On y trouve toujours de l'aide quand c'est nécessaire. Un dépaysement total à deux heures de la France" conclut-t-il.

LIRE AUSSI: Quand les lois sur les droits des personnes handicapées peuvent être détournées

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

À lire aussi sur le HuffPost Maghreb

Close
Leçons de vie : dépasser son handicap
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction