Aucune victime marocaine dans l'attaque terroriste à Ouagadougou

Publication: Mis à jour:
BURKINA FASO
Une des victimes de l'attaque terroriste au Burkina-Faso au café Aziz Istanbul, le 13 Août 2017. | Reuters TV / Reuters
Imprimer

TERRORISME - L'attaque terroriste perpétrée dans la nuit de dimanche à lundi à Ouagadougou n'a fait aucune victime marocaine, d'après l’adjoint de l’ambassadeur du Maroc au Burkina Faso, Mohamed Abarghaz.

"Nous nous sommes rendus aux différents hôpitaux de la ville de Ouagadougou où nous avons constaté qu’aucun ressortissant marocain ne figure parmi les victimes de cet acte terroriste", a-t-il souligné.

Deux des assaillants ont été neutralisés sur place par les forces burkinabèes mais leurs identités n'ont pas encore été révélées, d'après une déclaration du ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry, à CNews.

Selon Alpha Barry, cette attaque a fait au moins 18 morts, dont sept Burkinabè et huit étrangers: une Canadienne, deux Koweïtiennes, un Français, un Sénégalais, un Nigérian, un Libanais et un Turc. Trois autres victimes n'ont pas encore été identifiées.

L’attaque terroriste a visé un café-restaurant turc de la capitale, fréquenté régulièrement par des expatriés, situé à 200 mètres du café qui avait été la cible d'une précédente attaque terroriste, en janvier 2016, revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique. L'attaque avait fait 30 morts et 71 blessés dont la plupart étaient des étrangers.

LIRE AUSSI: