18 morts dans une attaque terroriste à Ouagadougou au Burkina Faso

Publication: Mis à jour:
OUAGADOUGOU
La police burkinabé près du restaurant Istanbul à Ouagadougou, Burkina Faso, 13 août 2017. REUTERS/Reuters TV | Reuters TV / Reuters
Imprimer

TERRORISME - 18 personnes ont trouvé la mort dimanche soir dans une "attaque terroriste" conduite contre un café-restaurant à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, par des hommes armés, a annoncé le gouvernement.

"Ce dimanche 13 août 2017 aux environs de 21h00, une attaque terroriste a touché le restaurant Istanbul sur l'avenue Kwame Nkrumah à Ouagadougou", précise un communiqué du gouvernement.

Les nationalités des 18 victimes restent à préciser. L'attaque, qui a visé un lieu particulèrement fréquenté par la communauté expatriée, a également fait une dizaine de blessés.

Selon les propos d'un serveur, rapportés par l'AFP, "trois hommes sont arrivés à bord d'un véhicule 4x4 vers 21h30, sont descendus du véhicule et ont ouvert le feu sur les clients assis sur la terrasse" du café.

Deux assaillants ont été neutralisés, a annoncé lundi 14 août le ministre de la communication burkinabé, Remis Dandjinou, lors d'un point presse. L'attaque n'a pas encore été revendiquée "mais les autorités semblent croire à une offensive djihadiste", rapporte Le Monde.

En janvier 2016, un attentat dans la capitale burkinabé, revendiqué par les djihadistes d'Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) avait fait 30 morts, dont la photographe franco-marocaine Leila Alaoui.

LIRE AUSSI: Attaques de Ouagadougou: la photographe marocaine Leila Alaoui a succombé à ses blessures