Deux judokas marocains dans le top 5 mondial

Publication: Mis à jour:
Imprimer

SPORT - Une fierté pour le Maroc. Les judokas marocains Ayman El Houssaini (-73kg) et Zouhair Esseryry (+90kg) se sont classés dans le top 5 mondial de leurs catégories respectives au terme des combats de la 67ème édition des championnats du monde cadets, disputée du 9 au 13 août à Santiago au Chili, indique la Fédération royale marocaine de judo et arts martiaux assimilés (FRMJAMA).

Chez les moins de 73kg, El Houssaini, champion du Maroc cadets et juniors, a marqué son parcours par deux victoires par ippon face au champion américain et au vice-champion d'Asie. La médaille d'or de cette catégorie est revenue au Géorgien Lasha Bekaury. L'argent et le bronze ont été remportées respectivement par le Japonais Daiki Nakahashi et le Russe Armen Agaian.

Esseryry, champion du Maroc cadets et juniors (+90kg), a également signé une prestation honorable en terminant 5e dans cette catégorie, remportée par le Coréen Kim Minjong, suivi de Babayan David. L'Allemand Jonas Schreiber décroche, lui, la médaille de bronze.

L'autre judokate marocaine engagée dans cette édition, Oumaima Badah, championne du Maroc (dans la catégorie des -48 kg) et 3e au championnat d'Afrique, a perdu son premier combat.

Il s'agit de la deuxième bonne performance des judokas marocains, sous la houlette du directeur technique national le Français Christian Chaumont, après la moisson de neuf médailles (2 en argent et 7 en bronze) aux Jeux de la Francophonie.

LIRE AUSSI: