Béji Caid Essebsi annonce la création de la commission des libertés individuelles et de l'égalité présidée par la députée Bochra Belhaj Hmida

Publication: Mis à jour:
Imprimer

En marge du discours du 13 août à l'occasion de la fête de la femme, le président de la République Béji Caid Essebsi a annoncé la création d'une commission des libertés individuelles et de l'égalité rattachée à la présidence de la République.

L'objectif de cette commission sera de préparer un rapport relatif à l'amélioration des libertés individuelles conformément à la Constitution de 2014 mais également aux standards internationaux.

Cette commission aura pour présidente la députée Bochra Belhaj Hmida. Ses membres sont: l'universitaire tunisien Abdelmajid Charfi, le professeur et expert en droit constitutionnel Slim Laghmani, l'écrivain tunisien Slaheddine Jourchi, l'universitaire et spécialiste en droit public Salwa Hamrouni, la productrice Dora Bouchoucha, le magistrat Malek Ghazouani, Iqbal Gharbi professeure à l’université de la Zitouna et l'activiste Kerim Bouzouita.

Le président de la République Béji Caid Essebsi a promis dimanche en marge du discours du 13 août, des avancées en matière de libertés individuelles.

En effet, à l'occasion de la Fête de la Femme qui correspond également à l'anniversaire de la promulgation du Code du Statut personnel, le président de la République a affirmé que de nombreuses lois jugées défavorables aux femmes pourront être bientôt amendées citant l'égalité dans l'héritage mais également l'abolition de la circulaire du 5 novembre 1973 qui interdit à une femme tunisienne d'épouser un non-musulman.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.