Lena Chamamyan a envoûté le public du Festival international de Hammamet dans une soirée exceptionnelle (VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
D
FIH
Imprimer

Un amphithéâtre archi-comble pour la soirée de Lena Chamamyan au Festival international de Hammamet, le 11 août. Le public est venu nombreux pour apprécier l'univers particulier de la chanteuse syrienne.

Un univers fait de brassage entre des mélodies traditionnelles de l’héritage oriental, arménien et turc et les influences jazz rythmées par le piano, le saxophone et autres cuivres. Le tout porté par la voix angélique de la chanteuse d'origine arménienne.

Lena Chamamyan a chanté ces célèbres succès comme "Les vieux amants" de Jacques Brel "Kissat Ichk" qu'elle a dédié aux migrants syriens, "Shaam", "Rassa’el" "Awal Mousafe", "Akher el Aanqoud" transportant le public dans son monde où les thèmes de la vie, la dignité, l’espoir et la paix en sont piliers. L'artiste a enflammé ensuite l'auditoire avec la fameuse "Ya Mal Sham"et la chanson arménienne "Ya Halali".

Les artistes tunisiens, Wajdi Riahi au piano et Hend Zouari au Qanoun ont accompagné l'artiste.

Une fusion artistique qui s'est poursuivie avec la présentation par Wajdi Riahi d'une variété musicale issue du patrimoine tunisien.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.