L'ONU Femmes salue l'adoption de la loi contre la violence envers les femmes et attend sa concrétisation

Publication: Mis à jour:
WOMEN TUNISIA
FETHI BELAID via Getty Images
Imprimer

L'organisation onusienne ONU Femmes a publié jeudi un communiqué afin de saluer l'adoption "historique" de la loi contre les violences faites aux femmes.

L'ONG rappelle les avancées de cet "aboutissement" qui "vient consacrer les efforts de plaidoyer de plusieurs années, menés par une société civile très engagée, les institutions nationales et avec une fructueuse collaboration avec plusieurs organisations internationales dont ONU Femmes".

L'organisation onusienne fait l'éloge notamment de l'approche intégrale de la loi qui englobe les violences économiques, sexuelles, politiques et psychologiques et qui permet de "responsabiliser l’ensemble des secteurs concernés dans des efforts concertés de prévention, de prise en charge et de réponse aux violences faites aux femmes".

Faisant un parallèle entre ladite loi et le Code de Statut Personnel pour leur caractère progressiste, l'ONG revient sur ses efforts en la matière depuis 2014 à l’élaboration du premier projet qui s'est suivi par "son soutien technique et de plaidoyer tout au long des étapes de revues du projet de loi en formulant des recommandations et en participant à l'analyse conjointe du Groupe Plaidoyer Organisations Internationales (Conseil de l’Europe, PNUD, HCDH, ONU Femmes, UNFPA, UNODC, Union européenne). Les outils de plaidoyer destinés aux parlementaires ont consisté en l’élaboration d’un guide sur les normes internationales de lutte contre la violence faite aux femmes ainsi qu’un argumentaire, article par article, présenté conjointement par les Nations Unies devant les membres de l'Assemblée des Représentants du Peuple".

Le communiqué cite la déclaration de Leila Rhiwi, Représentante d’ONU Femmes Maghreb: "ONU Femmes Maghreb est fière d’avoir contribué à cette réussite et ce depuis l’élaboration du texte de loi en 2014, jusqu’aux débats qui s’en sont ensuivis. . Cette loi marque donc un grand pas vers de la réalisation de l’égalité des sexes en Tunisie".

L'organisation internationale affirme attendre la concrétisation de la loi à travers des mesures d’application à travers, entre autres, l'activation du projet "Création de mécanismes intersectoriels pour la prise en charge des femmes victimes de violences dans le grand Tunis 2014-2017", mis en place par l’Office National de la Famille et de la Population et le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfance, ONU Femmes Maghreb avec les ministères tunisiens des Affaires Sociales, de la Justice, de la Femme, la Famille et Enfance, l’Intérieur et la Santé.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.