"Kémia", ces produits du terroir tunisien qui s'exportent aux USA, au Canada et en France

Publication: Mis à jour:
Imprimer

De la tomate séchée à l'ancienne, des variantes en conserves, mais aussi des artichauts, des olives, des oignons, de l'ail, de la fameuse salade "mechouia" ou "omek houria", de la harissa à l'ancienne...Autant de produits du terroir tunisien qui font partie de la marque "Kémia", vendue à l'étranger, et plus précisément aux États Unis, au Canada et en France: "Pour le moment. Car on vise d'autres pays", a précisé Ali Siala, président de la société Sialafood à l'origine de "Kémia" au HuffPost Tunisie.

d

d

L'objectif est de faire découvrir les délices des produits tunisiens, qui peuvent être mangés comme accompagnement ou en tapas. "Nos produits sont naturels, avec peu de sel, pas de colorants, ni de conservateurs", assure Ali Siala.

D'ailleurs sur son site web "Kémia" affirme "En Tunisie, de nombreuses civilisations se sont succédé, laissant derrière elles un vaste patrimoine agricole et culinaire privilégiant l’huile d’olive, les fruits, les légumes et les légumineuses. La gastronomie tunisienne repose donc sur un savoir-faire ancestral où traditions berbères, arabes, romaines, andalouses et juives s’entremêlent et s’influencent pour le plus grand plaisir des connaisseurs".

d

d

Ces "qualités" ont selon lui un coût: "Nos produits sont relativement plus chers que les produits commercialisés mais notre choix est de miser sur la qualité afin de conserver le goût authentique de nos produits", reconnait le fondateur de "Kémia".

s

d

"Notre cible n'est pas uniquement les Tunisiens qui vivent dans ces pays mais on brasse large", a-t-il ajouté, optimiste quant à la bonne marche de son affaire.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.